Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 15:45
  • Auteur : Régis Delpeuch
  • Editeur : Scrineo
  • Collection : Il était un jour
 
Description de l'ouvrage :
 
Quand le jeune Marcel lance quelques pierres dans le trou découvert par le chien Robot, il entend résonner les entrailles de la colline de Lascaux. Quel est cet endroit ? Est-ce le souterrain du château de Montignac, qui fait rêver tous les enfants de la région ? Sans attendre, Marcel retourne sur les lieux avec ses amis. Ils découvrent alors éberlués, des dizaines d’animaux peints et gravés sur les parois de la caverne. En véritables explorateurs d’un fabuleux royaume, ils deviennent les gardiens de la grotte et de ses merveilles, la cachant jalousement à tous les intrus. Mais la grotte de Lascaux et ses formidables secrets deviendront rapidement difficiles à protéger.
 
C.f : Amazon.fr
 
 
Mon avis :
 
Ceci n’est pas un roman historique à proprement parler mais plus un docu-fiction. Je m’explique. Cet ouvrage nous raconte la véritable histoire de la découverte de la célèbre « Chapelle Sixtine de la Préhistoire » donc c’est un documentaire mais comme il a la forme d’un roman, il s’apparente à une fiction. Bref, le lecteur va apprendre tout de la découverte de la grotte jusqu’à son authentification et bien plus encore avec les pages de documentaires complémentaires.
 
Un roman d’autant plus à lire actuellement avec l’ouverture de Lascaux IV.
Quand Marcel et ses amis découvrirent la grotte de Lascaux
Repost 0
22 février 2017 3 22 /02 /février /2017 10:32
  • Auteur : Ahmed Kalouaz

  • Editeur : Editions du Rouergue

  • Collection : Doado

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Au collège, Laure est la cible d'une bande de filles qui lui font vivre un enfer. Alors, elle rase les murs, encaisse en silence, sèche les cours, craint le pire même quand il ne se passe rien. Un jour, pourtant, il lui faudra dénoncer ses bourreaux pour se sauver. Les regards des autres est un roman fort et émouvant sur le harcèlement. Au travers du portrait de Laure, on comprend ce que vivent ses victimes, pourquoi elles se taisent, et comment réagir.

 

C.f : amazon.fr

Merci aux éditions du Rouergue pour cet envoi !

 

 

 

Mon avis :

 

Laure est une bonne élève avec une famille aimante et des amis. Pourtant, elle subit des moqueries et des brimades incessantes depuis 4 ans de la part de la même bande de filles. Plus sensible que les autres qui subissent également, elle ne supporte plus la situation et ne voit pas de solution. En parler à des adultes lui semble inutile car elle pense que soit on ne la croira pas soit on fermera les yeux car c’est trop difficile à résoudre. De plus, elle a honte par rapport à ses parents d’avoir autant trainé car elle estime que c’est trop tard.

La force du roman réside dans la narration à la première personne. Court et percutant, la narration montre de façon nuancée les réflexions et les hésitations de Laure. Elle dit elle-même qu’elle n’est pas un cas unique dans le collège ce qui suppose un état généralisé de harcèlement dans le collègue sur lequel les enseignants et éducateurs fermeraient les yeux et cela lui permet de minimiser sa situation pour, sans doute, la rendre plus supportable.

Le choix du lieu où elle s’ouvre de son mal être n’est pas anodin et démontre bien son besoin de paix après avoir souffert si longtemps.

Ce que j’ai apprécié dans ce roman psychologique, c’est que l’auteur est resté pudique sur les manifestations des agressions dont son héroïne est victime en laissant le lecteur deviner. Tout comme la fin ouverte où l’abcès est crevé mais le chemin sera long pour recouvrer la confiance en soi.

Le roman combine une écriture d’une finesse remarquable à l’efficacité du message véhiculé.

Les regards des autres
Repost 0
21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 15:24
  • Auteurs : Christian Ouillien, Emmanuelle Ousset, Vincent Desplanche
  • Illustrateurs : Heidi Jacquemond, Stéphane Nicolet
  • Editeurs : Nathan
  • Collection : Dokeo
 
 
Description de l'ouvrage :
 
Une présentation claire et rapide pour connaître la vie, les œuvres, l'activité de grands explorateurs ( Marco Polo, Jacques Cartier, Alexandra David-Néel, Jacques-Yves Cousteau...), de grands artistes (Léonard de Vinci, Michel-Ange, Vincent Van Gogh, Andy Warhol...) ou encore des personnages qui ont fait l'Histoire du XXème siècle (Gandhi, Marie Curie, Albert Einstein, Michael Jordan, Michael Jackson, J.K. Rowling...).
 
C.f : Amazon.fr
Merci aux éditions Nathan pour cet envoi.
 
 
 
Mon avis :
 
C’est un gros livre pour les 8 ans et plus afin de partir à la découverte de 150 figures majeures qui ont marqué l’Histoire.
 
Le livre est découpé en 3 grandes parties :
  1. Les explorateurs : on y retrouve des grandes figures comme Marco Polo, Jacques Cartier ou Jacques-Yves Cousteau… mais également des personnes moins connues tels que Mary Kingsley ou Erik le Rouge.
  2. Les grands artistes : Vincent Van Gogh, Andy Warhol, Michel-Ange côtoient Poussin, Branousi,…
  3. Les Hommes et les Femmes qui ont fait le XXème siècle : on y trouve un conglomérat d’hommes politiques, scientifiques, musiciens, écrivains, sportifs, acteurs, couturiers ou dessinateurs qui ont tous, à leur manière, marqués le XXème siècle. On peut citer : Marie Curie, Albert Einstein, le général de Gaulle ou bien J.K. Rowling.
 
La présentation de chaque personne est vraiment optimale : c’est simple, concis, précis avec une mise en page colorée, bien aérée. Chaque personnage a un portrait dessiné, une petite fiche biographique et des encadrés colorés contenant des anecdotes. Cela permet de retenir l’essentiel et de compléter sa culture générale notamment grâce aux quizz disponibles dans le livre.
 
Ce livre amène le lecteur à se balader de pages en pages au gré de sa curiosité ou de sa soif d’apprendre.
Les tops : Grands Personnages
Repost 0
Published by Melainebooks - dans Nathan Documentaires
commenter cet article
9 février 2017 4 09 /02 /février /2017 08:06
  • Auteur : Gwenaële Barussaud
  • Editeur : Mame
  • Collection : Les aventurières du Nouveau Monde
 
 
Description de l'ouvrage :
 
Juin 1663. Le navire L'Aigle d'Or quitte le port de La Rochelle pour les rivages du Nouveau Monde. A son bord, trente-six jeunes filles ont été dotées par Louis XIV pour s'établir sur ces terres sauvages : on les appelle les Filles du Roy. Parmi elles, Iris, Clotilde, Louise et Apolline partagent les mêmes rêves de bonheur et de liberté. Pourtant, après une périlleuse traversée, les quatre amies ne tardent pas à découvrir les dangers du Nouveau Continent. Cernée par la menace iroquoise, soumise aux rigueurs de l'hiver canadien, la petite cité de Ville-Marie semble bien fragile et les nouvelles pionnières doutent d'y réaliser un jour leur rêve d'une vie meilleure... Verront-elles s'accomplir les promesses du Nouveau Monde ? La force de leur amitié et la lumière de leur foi suffiront-elles pour surmonter les épreuves qui les attendent ?
 
C.f : Amazon.fr
 
 
Mon avis :
 

Après « Les Lumières de Paris », je me suis lancée dans une autre série historique de Gwenaële Barussaud intitulée « Les aventurières du Nouveau-Monde ».

Ce tome 1 décrit les aspirations de jeunes filles nobles désargentées nommées « Filles du Roy » ayant acceptées pour diverses raisons de venir aider à la colonisation de Nouveau-Monde côté français : le Canada et plus précisément l’actuelle province du Québec.

Le lecteur est plongé sans corde de rappel dans un monde complétement dépaysant avec des paysages immenses et la dure vie du Canada au XVIIème siècle. Terre nue remplie d’espérances et de déceptions, rien n’est épargné aux premiers colons et l’auteur le transmet au lecteur dans un langage soigné grâce à des chapitres courts servis par une plume toujours aussi belle, vive et fluide.

 

De plus, la conversion d’Iris puis la présence des sœurs a été pour moi un plus indéniable au récit car c’est bien sous couvert de la christianisation que la colonisation s’est faite ; les deux sont intimement liés. L’accent donné à l’évangélisation du Québec ainsi qu’à la colonisation mais c’est surtout le travail des pères jésuites qui est mis en lumière et la farouche opposition des Iroquois à l’implantation française.

Le plus indéniable du roman : la véracité historique avec les personnages historiques ayant réellement vécus (Paul de Chomedy, sieur de Maisonneuve) ou Marguerite Bourgeoys et les alliés Hurons et Algonquiens, l’hôpital et l’Hôtel-Dieu de Ville-Marie et son école qui côtoient des personnages fictifs comme Iris.

 

Véritable bon moment de lecture, l’histoire se met au service de la grande afin de nous faire découvrir de nouveaux horizons.

Les Aventurières du Nouveau Monde, Tome 1 : Une Terre de promesse
Repost 0
8 février 2017 3 08 /02 /février /2017 09:43
  • Auteur : Orianne Charpentier
  • Editeur : Gallimard Jeunesse
  • Collection : Scripto
 
Description de l'ouvrage :
 
Rage n'a pas de nom, pas de passé. Pourtant tout le monde comprend sa douloureuse enfance, la guerre, la violence des hommes. Réfugiée en France, elle croise un chien, dangereux, blessé, visiblement maltraité. Désormais, sa propre survie dépend de celle du chien.
 
 
C.f : electre.com
Merci aux éditions Gallimard pour cet envoi
 
 
Mon avis :
 
 
Rage est une écorchée vive, une réfugiée dont nous ne savons rien de précis. Son pays est en guerre, elle a perdu sa famille et elle a subi des sévices mais nous n’en saurons pas plus. Comment elle a fui, les camps de réfugiés, son arrivée en France, sa vie actuelle, nous n’en savons rien mais justement, cela fait la force du livre car ce flou, cette écorchure à vif que l’on sent nous la rend à la fois fragile et forte comme un animal traqué. Et justement c’est la rencontre avec un chien de combat dans un très sale état qui va être le déclic pour elle.
Le chien est le miroir de Rage et Rage est le miroir du chien. L’écorchure, la peur, la force, la fragilité, l’envie de faire confiance à l’autre mais retenue par la peur : tous les rapprochent. Elle-même en prend conscience en disant « par quelle obscure ironie le destin de ce chien colle-t-il à ce point au sien ? Pourquoi faut-il qu’en parlant de lui on ne cesse de lui parler d’elle ? Car elle aussi a connu cela ; elle aussi vient d’un monde où les bourreaux et les victimes sont souvent confondus. »
Et sous nos yeux, nous assistons à une amorce d’ouverture. Rage comprend « qu’il faut faire avec ce qu’on perd…Et avec ce qui nous reste » et continuer à vivre plus apaisée.
 
Chers lecteurs, vous ne ressortirez pas indemne de cette lecture.
Rage
Repost 0
Published by Melainebooks - dans Romans adolescents Gallimard
commenter cet article
7 février 2017 2 07 /02 /février /2017 10:46
  • Auteur : Christine Féret-Fleury
  • Editeur : Hachette Romans
  • Collection :Hors-série
 
 
Description de l'ouvrage :
 
Brillante étudiante en sciences politiques, Laure Meziani est la secrétaire personnelle de Pierre de Morangles, le candidat aux électorales du Nouveau Parti du Centre. La fascination qu’elle lui voue est sans borne, et, lorsqu’il semble enfin la remarquer, elle profite de ces heures volées sans penser au lendemain. Mais après leur première nuit, elle ne s’attendait pas à se réveiller à côté d’un cadavre ! Pas plus qu’elle ne s’attendait à plonger dans l’envers du décor qui accompagne cette mort aussitôt transformée en évènement médiatique et maquillée en en argument de campagne. Car si la vie de Laure lui semble s’arrêter, la campagne, elle, ne doit pas s’interrompre, et ce qu’il faut désormais au NPC, c’est surprendre... Quelle plus habile surprise qu’un nouveau visage, que personne ne connaît, que personne n’attend : celui de Laure. Alix de Morangles, charismatique veuve de Pierre et avocate renommée, a décidé de faire de la jeune femme la nouvelle candidate du parti, modulant son image, s’appuyant sur son ambition pour camoufler sa naïveté et son manque d’expérience. Première surprise, Laure sera la première conquise par ce défi : grimper les échelons, acquérir du pouvoir. Laure n’est pas si naïve ; elle sait qu’elle va devoir se battre pour se faire une place dans un cercle très fermé… et surtout pour y rester. Jusqu’où ? Jusqu’à quand ? 
 
C.f : Amazon.fr
Merci aux éditions Hachette pour cet envoi
 
 
 
Mon avis :
 
Candidate est un nouveau de Christine Féret-Fleury. J’aime beaucoup la plume de cette auteur et c’est la raison pour laquelle j’ai voulu absolument lire son roman.
Très ancré dans l’actualité, nous suivons Laure, une candidate aux élections en proie aux doutes, aux questionnements intérieurs, aux interrogations mais surtout à ses démons depuis la mort de son mentor, ancien leader du parti. A cette histoire se greffe une autre, celle d’un jeune homme à l’esprit torturé depuis la mort accidentelle de sa mère mais qui, pour lui, est un assassinat. Beaucoup d’imbroglios, de mélos, de croisements de destinées, de politique qui sont très intéressants.
Laure est intelligente et sait qu'elle est manipulée sauf qu'elle ne devine pas à quel point. Qui fit quoi dans ce jeu de marionnettes ? Qui tire les fils et pourquoi ? Pour le bien du peuple ou "pour acquérir le pouvoir" comme le dit si bien la candidate. Car, elle, elle est là pour le peuple et c'est ce qui la perdra (ou pas...) dans ce jeu de poker menteur.
J’avoue que je n’avais pas tout vu dans la nébuleuse des alliances et encore moins la fin qui est pour le moins surprenante.
Cependant, ce roman m’interroge. Ma question se pose sur la durée de vie de ce roman. En effet, il est ancré dans l’actualité or, dans 5 - 10 ans, ce sera oublié et il paraitra obsolète ce qui est dommage car le thème abordé l’est peu dans les romans adolescents.
 
Je recommande néanmoins la lecture de ce roman qui a la vertu de montrer une partie de l’envers du décor de la politique où tout est un jeu de stratégie.
Candidate
Repost 0
Published by Melainebooks - dans Romans adolescents Hachette
commenter cet article
7 février 2017 2 07 /02 /février /2017 10:24
Si toi aussi tu as entendu parler du Rory’s challenge, c’est que tu traines sur les réseaux sociaux des BookTubers…et c’est très bien !
 
Personnellement, j’ai vu passer ce challenge sur la chaine de Catherine de la chaine « La BiblioGeek » et j’ai voulu la suivre. Bien sûr, je vais adapter son challenge à moi car lire 60 livres en un an, c’est trop pour moi surtout quand on voit certains pavés. J’en ai choisi 24 en sachant que 2 romans de Dickens seront en option.
 
Voici donc ma liste :
 
1984 de Georges ORWELL
Anna Karénine de Léon TOLSTOI
Expiation d’Ian MCEWAN
Les aventures d’Huckleberry Finn de Mark TWAIN
Catch 22 de Joseph HELLER
L’attrape-cœur de Joseph SALINGER
La comédie des erreurs de William SHAKESPEARE
Le comte de Monte Cristo d’Alexandre DUMAS
Le curieux incident du chien pendant la nuit de Mark HADDON
Emma
Orgueil et préjugé de Jane AUSTEN
Tout est illuminé de J.S FOER
Fahrenheit 451 de Ray BRADBURY
Un vendredi dingue, dingue, dingue de Mary RODGERS
Le parrain de Mario PUZO
Les quatre filles du docteur March de Louisa May ALCOTT
Sa majesté des mouches de William GOLDING
La nostalgie de l’ange d’Alice SEBOLD
Nanny, journal d’une baby-sitter d’Emma MC LAUGHLIN
Le corbeau d’Edgar Allan POE
Le secret des abeilles de Sue MONK KIDD
Le conte des deux villes de Charles DICKENS
En avoir ou pas d’Ernest HEMINGWAY
Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur d’Harper LEE
 
Comme tu peux le voir, cette liste est pratiquement composée QUE de classiques. J’avoue déjà un sérieux doute à lire 4 d’entre eux (je te laisse deviner lesquels cher lecteur) mais je vais vraiment me motiver pour en lire un maximum cette année puis le reste l’an prochain. Heureusement pour moi, ils sont tous disponibles à la bibliothèque ouuuufffff !
 
Souhaite-moi bonne chance et rejoins-nous si tu le désires.
 
 

Voir les commentaires

Repost 0
Published by Melainebooks - dans Blablabla
commenter cet article
2 février 2017 4 02 /02 /février /2017 13:46
  • Auteur : Naoshi Arakawa
  • Editeur : Ki-oon
  • Collection : Shonen
 
Descriptif de l'ouvrage :

Nozomi a le foot dans la peau depuis qu'elle est toute petite. Elle dribble, passe et marque avec une agilité sans pareil ! A 14 ans, elle ne rêve que d'une chose : faire partie de la sélection officielle de son collège. Le seul problème, c'est qu'elle fait partie d'une équipe...masculine ! Malgré ses exploits en entraînement, son coach ne veut rien entendre. Pour lui, la différence de force physique est une barrière insurmontable en match réel.
Nozomi est bien décidée à lui prouver le contraire. Elle est d'autant plus motivée que l'équipe adverse a pour capitaine Yasuaki, le garçon à qui elle a tout appris étant enfant. Mais aujourd'hui, il se permet non seulement de la dépasser d'une bonne tête, mais aussi de prétendre la surpasser sur le terrain !
Maître contre disciple, technique contre physique... Que la bataille commence !
 
 
C.f : Amazon.fr
 
 
 
Mon avis :
 
L’avantage de ce manga est que c’est un diptyque. L’auteur nous fait vivre la passion du football…au féminin ! Nozomi a le football dans la peau et veut absolument jouer avec les garçons car il n’y a pas de section féminine dans son école. Pour elle, sa force mentale et son envie vont dépasser la force physique.
C’est neuf, pétillant et très agréable à lire. Dommage qu’il n’y ait que 2 tomes.
 
 
 
 
Sayonara Football
Repost 0
Published by Melainebooks - dans Mangas
commenter cet article
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 14:00
  • Auteur : Roger Judenne
  • Editeur : Rageot éditeur
  • Collection : Heure noire
 
 
Description de l'ouvrage :
 
Jeune Irlandaise, Colleen vit dans un village de pêcheurs. Elle s’interroge sur le comportement d’un mystérieux Français qui cherche à acquérir à tout prix la maison de sa tante récemment décédée. Un jour, le corps de l’étranger est trouvé mort au pied d’une falaise. Qui est l’assassin ? Le curieux visiteur que Colleen a surpris un jour dans la maison ? Et que cache ce cottage pour susciter une telle convoitise ?
 
C.f : Amazon.fr
 
 
 
Mon avis :
 
Comme vous avez pu le remarquer sur le blog, je ne suis pas trop branchée roman policier. Je suis irrémédiablement restée bloquée aux Club de cinq, Clan des sept, Alice détective et Six compagnons ; bref aux enquêtes policières pour enfants.
C’est donc avec plaisir que j’ai lu ce roman fleurant bon le mystère irlandais. Tous les ingrédients sont là : les paysages (et surtout la météo) irlandais avec leur magie, une tante décédée, un cottage subitement très prisé par des acheteurs étrangers. Bref, il y a un mystère donc enquête et dénouement. Rien de plus classique et de plus banal mais qui m’a fait passer un agréable moment envoûtée par la magie de l’Irlande.
La lecture est simple, fluide, sans surprise mais de qualité et plaisante qui a pour mérite de faire découvrir de façon ludique la culture irlandaise.
Mystère en Irlande
Repost 0
31 janvier 2017 2 31 /01 /janvier /2017 14:33
  • Auteur : Elise Fontenaille
  • Editeur : Le Rouergue Jeunesse
  • Collection : Doado
 
 
Description de l'ouvrage :
 
C'est l'histoire d'une île paradisiaque qui fut longtemps habitée par un peuple doux qui n'aimait pas la violence. En 1492, trois grands bateaux accostèrent sur ses plages, et en descendirent des êtres bizarres à la peau claire… Par la voix du neveu de la dernière reine des Taïnos, Anacoana, Elise Fontenaille raconte le génocide du peuple des Taïnos lors de l'arrivée de Christophe Colomb aux Antilles… Une leçon d'histoire peu connue, dans la continuité de ses précédents romans.
 
 
C.f : Amazon.fr
Merci aux éditions du Rouergue pour cet envoi !
 
 
 
Mon avis :
 
Encore une fois, Elise Fontenaille va faire découvrir aux lecteurs une Histoire oubliée. L’action se situe en Haïti en 1492 lorsque Christophe Colomb et ses hommes découvrent ce qu’ils croient être les Indes. Pour une fois, nous avons le regard, romancé car il n’y a pas d’archives directes, de la population locale c’est-à-dire les Taïnos. Peuple pacifiste par excellence divisé en plusieurs tribus sur l’île, le lecteur découvrira l’harmonie de ce peuple avant sa sauvage colonisation car oui, il n’y a pas d’autres mots. Son peuple était reconnu pour sa douceur. Les enfants, les femmes, les hommes vivaient en parfaite harmonie selon des rites établis depuis la nuit des temps. C’était cela Ayiti : un goût de paradis sur Terre. Christophe Colomb, dans ses mémoires, les décrira lui-même comme « bienveillant et accueillant par nature »… Trop hélas pour eux.
Leur découverte des trois caravelles est bouleversante mais la lente désolation face à l’extermination des leurs l’est encore plus. Par la voix de Guaracuya, le narrateur de l’histoire, Elise Fontenaille dénonce les méfaits commis par Christophe Colomb sur cette île des Antilles.
Je connaissais déjà le peuple Taïnos et comment les premiers conquistadors espagnols les avaient traités. Leur histoire est peu connue car honteuse.
Ce livre permettra au lecteur de revoir son jugement faussement édulcoré par l’Education nationale de la « découverte » de l’Amérique et, j’espère, le conduira à se documenter sur ce peuple dont nous aurions pu tellement apprendre.
La dernière reine d'Ayiti
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Mélaine
  • Le blog de Mélaine
  • : Me Mélaine My Books
  • Contact

Emmanuel Dahl

The Classic Club

Ce club était tenu à la base par Jillian. La page n'existe plus mais je tiens tout de même à poursuivre ce challenge !!