Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 janvier 2021 1 25 /01 /janvier /2021 17:34
  • Auteure : Paula Jacques
  • Editeur : Gallimard Jeunesse

 

 

Description de l'ouvrage :

 

"Je m'appelle Eliza Burlington. Je suis née esclave de Sir Thomas burlington dont la plantation se trouvait à six miles environ de Suffolk, dans l'État de Virginie. Je lui ai appartenu pendant une douzaine d'années au même titre qu'un chien, une mule ou un meuble de maison."Le jour où la poupée de son enfance ressurgit dans sa vie, c'est tout le passé de Lizzie qui remonte à la surface, d'un seul coup. La Grande Maison des propriétaires où sa mère cuisinait, Laura May, sa cruelle petite maîtresse, le charme de Luther, le jeune rebelle, et puis ce nouveau régisseur, casseur de nègres. On disait qu'à cinq cents kilomètres de là, l'esclavage était aboli...
 
C.f : Amazon.fr
 
 
 
 
Mon avis :

 

 

Je dois dire que cela faisait un moment que je voulais lire un roman pour adolescents traitant de l’esclavage du point de vue d’une enfant. C’est chose faite grâce à ce roman.
 
C’est l’histoire d’Eliza, petite fille, esclave avec sa maman dans une plantation de Virginie. Sa mère n’est pas aux champs. Elle cuisine pour les maîtres et passe le peu de temps libre qu’elle a à prier et coudre de petites poupées en tissus. C’est suite à un incident que l’on va les suivre dans leur quête de liberté au milieu de la guerre de Sécession.
 
C’est beau, poétique et terrible à la fois, simple, efficace mais surtout émouvant : bravo !
Blue Pearl
Partager cet article
Repost0
19 janvier 2021 2 19 /01 /janvier /2021 14:22
  • Auteur : John Green
  • Traductrice : Catherine Gibert
  • Editeur : Gallimard Jeunesse
  • Collection : Romans ado
 
 
Description de l'ouvrage :
 
 
Aza Holmes, 16 ans, a tout pour être aimée et avoir un bel avenir, mais elle a grandi avec une pathologie psychique. Qui est-elle, où est-elle, lorsque la spirale vertigineuse de ses pensées obsessionnelles s'empare d'elle ? Vous aimerez Aza, qui raconte sa propre histoire, vous aimerez sa meilleure amie Daisy la tornade, et son peut-être amoureux Davis, fils d'un milliardaire mystérieusement disparu. Un trio improbable qui va mener l'enquête, et trouver en chemin d'autres mystères et d'autres vérités...
 
C.f : Amazon.fr
Merci aux éditions Gallimard pour cet envoi
 
 
 
Mon avis :
 
Dans ce livre, vous trouverez des thèmes variés mais difficiles. Soyons honnête, le thème de l'angoisse est central. C'est peu voire pas abordé dans la littérature ado actuelle et John Green le fait avec tact et intelligence ce qui se doit d'être souligné. Avec sa plume, il arrive à nous dépeindre une Ada complexe, non lisse et tellement intéressante.

 

Lancez-vous et vous ne serez pas déçus d'avoir fait rentrer Ada dans vos vies. Peut-être même vous apportera-t-elle des solutions ?

 
Tortues à l'infini
Partager cet article
Repost0
14 janvier 2021 4 14 /01 /janvier /2021 08:40
  • Auteure : Sharon Cameron
  • Éditeur : Gallimard Jeunesse

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Stefania et sa soeur ont un terrible secret : treize juifs se cachent dans leur grenier. Mais bientôt, l'étau nazi se resserre... Comment continuer à avancer quand chaque coup frappé à la porte pourrait être le dernier ?
 
 
C.f : Amazon.fr
Merci aux éditions Gallimard pour cet envoi
 
 
 
 
Mon avis :
 
C'est l'un des livres les plus bouleversants que j'ai lu cette année et même de ma vie.  Stefania, son courage, sa persévérance, ses souffrances, m'ont transportée comme rarement un livre l'a fait. Mais Stefania est plus que cela. Stefania est réelle !
 
Il faut bien comprendre qu'en Pologne, en temps de guerre, aider un juif,parler à un juif, acheter à un juif, cacher un juif était puni de mort (ce qui n'étais absolument pas le cas ailleurs en Europe).
 
Vous allez découvrir grâce à ce récit un véritable héroïne, une Juste.
 
Ce récit est bouleversant, incroyable, fabuleux, poignant !
 
Je n'ai pas assez de mots pour vous dire à quel point ce livre m'a bouleversée. Et c'est une histoire VRAIE !
 
La lumière dans les combles
Partager cet article
Repost0
11 janvier 2021 1 11 /01 /janvier /2021 14:01

Auteure : Manon Fargetton

Editeur : Gallimard Jeunesse

 

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Titouan ne sort plus de sa chambre. Alix rêve de théâtre. Luce reste inconsolable depuis la mort de son mari.Gabrielle tient trop à sa liberté pour s'attacher.Armand à construit sa vie entière autour de sa fille. Cinq personnages, cinq solitudes que tout sépare. Il suffira pourtant d'un numéro inconnu s'affichant sur un téléphone pour que leurs existences s'entrelacent..."Hasard, destin, alignement de planètes... Appelez ça comme vous voulez, moi j'appelle ça magie."
 
 
C.f : Amazon.fr
Merci aux éditions Gallimard pour cet envoi
 
 
 
Mon avis :
 
Mais à quoi rêvent-elles ces étoiles ? A tant de choses...
J'aime les récits à plusieurs voix, qui se croisent sans se connaître et dont les vies sont liées par le hasard.
 
  J’aime les histoires qui se coupent, se mêlent, se mélangent et se construisent en s’imbriquant. J’aime les personnages créés par Manon Fargetton mais surtout j’aime sa plume et sa sensibilité.

Dans cette histoire, des destins distincts se mêlent pour tirer le meilleur de chacun en empruntant des chemins tortueux mais indispensables.

Ces personnages vont longtemps me hanter et c’est tant mieux.
A quoi rêvent les étoiles
Partager cet article
Repost0
13 novembre 2020 5 13 /11 /novembre /2020 13:45
  • Auteure : Paula Jacques
  • Éditeur : Gallimard Jeunesse

 

 

 

Description de l'ouvrage :

 

"Je m'appelle Eliza Burlington. Je suis née esclave de Sir Thomas burlington dont la plantation se trouvait à six miles environ de Suffolk, dans l'État de Virginie. Je lui ai appartenu pendant une douzaine d'années au même titre qu'un chien, une mule ou un meuble de maison."Le jour où la poupée de son enfance ressurgit dans sa vie, c'est tout le passé de Lizzie qui remonte à la surface, d'un seul coup. La Grande Maison des propriétaires où sa mère cuisinait, Laura May, sa cruelle petite maîtresse, le charme de Luther, le jeune rebelle, et puis ce nouveau régisseur, casseur de nègres. On disait qu'à cinq cents kilomètres de là, l'esclavage était aboli...

 

 

C.f : Amazon.fr

 

 

Mon avis :

 

 

Je dois dire que cela faisait un moment que je voulais lire un roman pour adolescents traitant de l’esclavage du point de vue d’une enfant. C’est chose faite grâce à ce roman.
 
C’est l’histoire d’Eliza, petite fille, esclave avec sa maman dans une plantation de Virginie. Sa mère n’est pas aux champs. Elle cuisine pour les maîtres et passe le peu de temps libre qu’elle a à prier et coudre de petites poupées en tissus. C’est suite à un incident que l’on va les suivre dans leur quête de liberté au milieu de la guerre de Sécession.
 
C’est beau, poétique et terrible à la fois, simple, efficace mais surtout émouvant : bravo !
Je dois dire que cela faisait un moment que je voulais lire un roman pour adolescents traitant de l'esclavage du point de vue d'une enfant. C'est chose faite grâce à ce roman.
 
C'est l'histoire d'Eliza, petite fille, esclave avec sa maman dans une plantation de Virginie. Sa mère n'est pas aux champs. Elle cuisine pour les maîtres et passe le peu de temps libre qu'elle a à prier et coudre de petites poupées en tissus. C'est suite à un incident que l'on va les suivre dans leur quête de liberté au milieu de la guerre de Sécession.
 
C'est beau, poétique et terrible à la fois, simple, efficace mais surtout émouvant : bravo !
Je dois dire que cela faisait un moment que je voulais lire un roman pour adolescents traitant de l'esclavage du point de vue d'une enfant. C'est chose faite grâce à ce roman.
 
C'est l'histoire d'Eliza, petite fille, esclave avec sa maman dans une plantation de Virginie. Sa mère n'est pas aux champs. Elle cuisine pour les maîtres et passe le peu de temps libre qu'elle a à prier et coudre de petites poupées en tissus. C'est suite à un incident que l'on va les suivre dans leur quête de liberté au milieu de la guerre de Sécession.
 
C'est beau, poétique et terrible à la fois, simple, efficace mais surtout émouvant : bravo !
Blue Pearl
Partager cet article
Repost0
27 août 2020 4 27 /08 /août /2020 08:27
  • Auteure : Claire Castillon
  • Editeur : Gallimard Jeunesse
  • Collection : Scripto

 

 

 

Description de l'ouvrage :

 

River, c'est ma soeur. Ma soeur en moche, ma soeur en noir, ma soeur qui n'a rien à voir avec moi. On partage la même chambre, on respire le même air, mais je la plains et je m'en veux. Elle m'adore et je la comprends. Je suis la fille idéale de nos parents. Elle, comment dire... Vous connaissez le vilain petit canard ? C'est comme un boulet. Ma mère lutte. On en est à six thérapeutes par semaine. On voudrait tous qu'un jour elle se sente à l'aise en société. Dans la famille, ça va. Mais au collège ? Qu'est-ce qui se passe dans la cour avec les autres ? Je veille. Je suis la lumière au fond d'elle. Un jour, je l'éclairerai si fort qu'on prendra feu ensemble afin de former un seul et même être. Idéal.
 
C.f : Amazon.fr
 
 
 
 
Mon avis :
 

Je me suis laissée embarquer du début à la fin avec River et son handicap. Mais finalement, est-ce vraiment d'un handicap mental dont elle souffre ?

 

Je ne vous cache pas que cette histoire est pleine de rebondissement et qu'il y a du harcèlement scolaire qui commence de façon anodine.
S'il vous plaît, si vous voyez ce genre de comportement ou si vous en êtes victime : PARLEZ !

 

L'uniformité est banale alors que la personne "originale" a tellement de chose à vous apporter alors ouvrez-vous aux autres et vous verrez qu'elle n'est pas si "originale" que vous le pensiez et que ça peut être du handicap. Le handicap ne devrait pas être un frein à la socialisation.

River
Partager cet article
Repost0
12 août 2020 3 12 /08 /août /2020 09:33
  • Auteure : Erin Stewart
  • Traductrice : Marie Leymarie
  • Editeur : Gallimard Jeunesse
  • Collection : Grand Format

 

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Tout le monde a des cicatrices, certaines sont juste plus visibles que d'autres. Ava a tout perdu dans l'incendie qui a ravagé sa maison. Ses parents. Sa meilleure amie. Même son visage. Elle n'a pas besoin d'un miroir pour savoir à quoi elle ressemble : la violence du regard des autres suffit. De retour au Lycée, Ava ne pensait pas tenir plus d'une semaine. Jusqu'à ce qu'elle rencontre la piquante Piper, qui porte comme elle des cicatrices, et Asad, technicien du groupe théâtre -qui partagent sa force de caractère et son humour à toute épreuve.
 
 
C.f : Amazon.fr
Merci aux éditions Gallimard pour cet envoi
 
 
 
Mon avis :
 
Voilà un livre qui ne vous laissera pas indifférent, je peux vous le garantir. Je ne vais pas vous le cacher plus longtemps : c'est un grand coup de coeur !
 
Dès les premières pages, j'ai été émue par Ava et sa tragédie. Les blessures par feu son, pour moi, les pires. La douleur, le rejet de la société, tout me fait frissonner. Erin Stewart aurait pu faire d'Ava une super-héroïne, un étendard mais Ava n'est qu'humaine avec ses peurs, ses angoisses, ses joies, ses peines, ses souffrances. Elle doit se réhabituer à la vie, sortir pour se reconstruire et surtout faire un cheminement intérieur long et difficile pour comprendre l'incompréhensible et se pardonner d'être vivante.
 
C'est un MAGNIFIQUE roman. Bravo et merci !
Dévisagée
Partager cet article
Repost0
3 août 2020 1 03 /08 /août /2020 09:23
  • Auteure : Anne Goscinny
  • Illustratrice : Catel
  • Éditeur : Gallimard Jeunesse
  • Collection : Romans Cadet

 

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Cette année, Lucrèce fait sa grande rentrée en 6e. Pas facile quand on a une mère archi débordée, un beau-père qui vous pique vos devoirs de maths, un demi-frère geek, un père artiste très abstrait et une grand-mère qui se prend pour une star de cinéma... Par bonheur, il y a Aline, Coline et Pauline : entre Lucrèce et les Lines, c'est amies pour la vie !
 
 
C.f : Amazon.fr
 
 
 
 
Mon avis :
 
Lucrèce est une jeune adolescente de 11 ans qui rentre au collègue. Elle est amusante, espiègle, vive d'esprit et entourée d'une famille un peu loufoque (enfin, surtout sa grand-mère).
 
C'est drôle, pétillant, vif et surtout ça apporte du bonheur, bref j'ai ADORE Lucrèce et j'ai hâte de découvrir la suite. A lire !!!!
 
P.S : je n'ai jamais lu Le Petit Nicolas donc je ne peux pas comparer.
Le monde de Lucrèce T01
Partager cet article
Repost0
30 juillet 2020 4 30 /07 /juillet /2020 11:40
  • Auteur : Timothée de Fomeblle
  • Illustrateur : François Place
  • Editeur : Gallimard Jeunesse
  • Collection : Grand Format Littérature

 

 

 

Description de l'ouvrage :

 

1786. Le jour où son petit frère disparaît, Alma part sur ses traces, loin de sa famille et de la vallée d'Afrique qui les protégeait du reste du monde. Au même moment, dans le port de Lisbonne, Joseph Mars se glisse clandestinement à bord d'un navire de traite, La Douce Amélie. Il est à la recherche d'un immense trésor. Dans le tourbillon de l'Atlantique, entre l'Afrique, l'Europe et les Caraïbes, leurs quêtes et leurs destins les mènent irrésistiblement l'un vers l'autre.

 

 

C.f : Amazon.fr

Merci aux éditions Gallimard pour cet envoi

 

 

 

Mon avis :

Alma : le vent se lève (Alma T01)
Partager cet article
Repost0
1 juin 2020 1 01 /06 /juin /2020 09:13
  • Auteur : Isabelle Pandazopoulos
  • Editeur : Gallimard Jeunesse
  • Collection : Scripto

 

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Pour Lilou, Samantha, Bastien et Farouk, le passage en seconde générale vient d'être refusé. Dans un de ces coins de France où même Internet ne passe pas, de quel avenir peuvent-ils rêver ? C'est alors qu'Agathe Fortin croise leur route. Jeune prof de français passionnée, elle propose de les préparer à un concours d'éloquence. C'est la première fois que quelqu'un croit en eux.
 
 
C.f : Amazon.fr
Merci aux éditions Gallimard pour cet envoi
 
 
 
 
Mon avis :
 
 
Je dois vous avouer que j'étais assez mitigée en refermant ce livre. M'avait-il plu ou pas ? En tout cas, il ne m'avait pas laissé indifférente et ça, c'est le plus important.
Le côté "Le cercle des poètes disparus" est assez présent notamment via la prof de français atypique et totalement dévouée à son travail. Elle croit au potentiel de ces jeunes qui se retrouvent en marge du système scolaire pour différente raison. 
 
C'est un récit de vie ordinaire, de jeunes ordinaires, qui vont être embarqués par leur prof dans une aventure incroyable tout simplement parce qu'elle croit en eux et au pouvoir de la bonne expression orale (qui, soit dit en passant n'est pas du tout enseigné et qui pourtant et si important dans le monde du travail !).
 
C'est l'histoire de valeurs, de foi en l'autre et en ses capacités.
 
Un roman à découvrir pour être surpris.
Demandez leur la lune
Partager cet article
Repost0