Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 janvier 2017 2 24 /01 /janvier /2017 13:48
  • Auteur : Kerstin Gier
  • Traduction : Nelly Lemaire
  • Editeur : Le livre de Poche Jeunesse (Hachette)
  • Collection : Livre de Poche Jeunesse
 
 
 
Description de l'ouvrage :
 
Gwendolyn est une adolescente comme les autres. Même s'il lui arrive de voir des fantômes dans les couloirs de son lycée. Et que certains membres de sa famille peuvent voyager dans le temps. Mais aucune famille n'est parfaite ! D'ailleurs, Gwendolyn ne se sent pas vraiment concernée. C'est sa cousine qui est censée développer cette capacité. Sauf qu'un jour, Gwen est prise de vertiges et s'évanouit. Quand elle revient à elle, tout semble  bizarrement vieux autour d'elle. Comme si elle avait débarquer dans un autre siècle.
 
 
C.f : Amazon.fr
Merci aux éditions du Livre de Poche - Hachette pour cet envoi.
 
 
 
Mon avis :
 
Le thème de ce roman (tome 1) est le voyage dans le temps. Ne nous voilons pas la face, nous ignorons tous des secrets du continuum espace-temps. Gwendolyne, l’héroïne principale, n’est pas préparée à subir autant d’aventures et d’épreuves. A ses côtés, Leslie, sa meilleure amie qui apporte une touche d’humour indispensable au roman. Et le troisième personnage, Gidéon, est détesté par Gwendolyne même si on sent très vite que tout peut tourner…
 
J’ai trouvé le thème central du roman très intéressant. Pouvoir voyager dans le temps, rencontrer ses ancêtres, voire comment ils vivaient…le rêve ! Mais au-delà de ça, le lecteur sent qu’un gros secret est caché et il peut émettre des hypothèses à l’instar des protagonistes. L’intrigue est très bien menée et le plus intéressant réside dans le fait que la foule de détails ne permettent pas de tout organiser rationnellement.
Le suspense est tel qu’il m’a été difficile de laisser ma lecture pour vaquer à mes autres occupations. Il se lit, bien et l’auteur manie avec virtuosité action, mystère, intrigue, amour et magie.
Un univers résolument fantastique pour la jeunesse à découvrir dans ce tome 1.
 
Et en guise de bonus, une citation que j'ai aimé :
"- Gwendolyn, tu n’as aucune idée de tout ce que tu vas faire dans le futur.
Il fallait d’abord que je digère ça.
- Ce pourrait tout aussi bien être toi, dis-je.
- Exact.
Gideon se recula et je vis briller ses dents blanches dans la pénombre.
Il souriait.
- Je crois que ça va devenir passionnant entre nous, ces temps prochains.
Cette phrase me donna des fourmillements au ventre. La perspective
d’aventures futures aurait sans doute dû m’angoisser, mais elle m’emplit d’un farouche sentiment de bonheur.
Oui, ça allait être passionnant. "
Rouge Rubis (tome 1)
Repost 0
10 novembre 2016 4 10 /11 /novembre /2016 10:41
  • Auteur : Ken Follett
  • Traducteur : Fabien LE ROY
  • Editeur : Robert Laffont
  • Collection : R Jeunesse
 
 
Description de l'ouvrage :
 
Les jumeaux Price en ont assez de devoir s'occuper de leur petit cousin enquiquinant. L'été promet d'être long. Mais un oncle sorti de nulle part leur propose bientôt des vacances inoubliables à l'autre bout de la galaxie...
Écrit pour ses enfants, ce roman inédit de Ken Follett est enfin disponible en français.
 
C.f : Amazon.fr
Merci aux éditions Robert Laffont pour cet envoi
 
 
 
Mon avis :
 
J'ai lu ce roman avec une réelle avidité. Je suis particulièrement friande de science fiction pour les enfants et j'étais très curieuse de découvrir ce que Ken Follett avait à proposer dans ce genre surtout qu'il n'écrit pas pour les enfants en temps normal.
 
L'arrivée de l'oncle est véritablement le gros élément déclencheur et le lecteur va suivre les trois enfants de près car c'est leur point de vue qui est utiliser. La trame est simple (et pas simpliste) ce qui permet autant à un adulte qu'à un enfant d'embarquer dans une histoire passionnante mêlant intelligence, vaisseau spatial, réconciliation et paix écologique. Des thèmes forts et porteurs qui sauront trouver aisément leur public.
 
Je vous le conseille fortement !!
 
L'appel des étoiles
Repost 0
7 novembre 2016 1 07 /11 /novembre /2016 11:35
  • Auteurs : Yves Grevet, Florence Hinckel, Carole Trébor et Vincent Villeminot
  • Editeurs : Nathan et Syros
  • Collections : GF NATHAN/SYROS
 
 
Description de l'ouvrage :
 
Le virus U4 a décimé 90% de la population mondiale, n'épargnant que les adolescents entre 15 et 18 ans et de rares adultes. Jules, Koridwen, Stéphane et Yannis font partie des survivants. Mais ils ne sont pas les seuls...
" Je m'appelle Séverine, le monde est ravagé et je crois que je suis enceinte. Je m'appelle Philippe, moi, président de la République française, je n'ai pas pu sauver ma propre famille. Je m'appelle Nicolas, je suis bloqué en Espagne avec mes potes : tout le pays est mort sauf nous, touristes français. Je m'appelle François, c'est de la folie mais par amour, je suis prêt à redevenir un hors-la-loi. Je m'appelle Koridwen, j'ai l'impression d'avoir déjà vécu ça... "
 
C.f : Amazon.fr
Merci aux éditions Nathan pour cet envoi !
 
 
 
Mon avis :
 
U4 avait été mon coup de cœur. J’avais décidé de laisser un peu de temps entre la lecture de chaque volume afin de ne pas ressentir de la lassitude.
Lorsque j’ai vu qu’un nouveau tome sortait, je savais que je ne pourrais pas attendre pour le lire. Ca a été le cas et j’ai A-DO-RE ! J’ai retrouvé l’ambiance d’U4, les personnages et surtout d’autres perspectives. Comme l’épidémie a commencé, comment cela s’est passé dans d’autres pays, la France est-elle le seuls pays avec des survivants, quel a été le rôle du président, et les animaux, etc ?! Bref, ce tome est un excellent complément à la série et apporte des réponses à mes nombreuses interrogations de « fan de la saga ». C’est un véritable bonheur de découvrir tous ces points de vue différents.
De plus, j’avais surtout envie de savoir ce qu’allait faire Koridwen dans le passé et mon vœu a plus qu’été exaucé !
Le plus : les 40 pages de BD et les 4 nouvelles des gagnants du concours.
 
Je ne peux pas vous en dire plus car la juxtaposition des nouvelles fait que la moindre parole peut devenir un spoiler et, franchement, je n’ai pas envie de couper le plaisir de la lecture de ce fabuleux tome !
U4 : Contagion
Repost 0
3 juillet 2016 7 03 /07 /juillet /2016 14:47
Repost 0
10 mai 2016 2 10 /05 /mai /2016 12:22
  • Auteur : Amy Engel
  • Editeur : Lumen
 
 
Description de l'ouvrage :
 
Au nom de quoi seriez-vous prêt à tuer ? À la suite d'une guerre nucléaire dévastatrice, la population des États-Unis s'est retrouvée décimée. Un groupe de survivants a fini par se former, mais en son sein s'est joué une lutte de pouvoir entre deux familles pour la présidence de la petite nation. Les Westfall ont perdu. Cinquante ans plus tard, les fils et les filles des adversaires d'autrefois sont contraints de s'épouser, chaque année, dans une cérémonie censée assurer l'unité du peuple. Cette année, mon tour est venu. Je m'appelle Ivy Westfall, et je n'ai qu'une seule et unique mission dans la vie : tuer le fils du président que je suis destinée à épouser. L'objectif, c'est la révolution, et le retour au pouvoir des miens. Peu importe qu'un cœur de chair et de sang batte dans sa poitrine, peu importe qu'un innocent soit sacrifié pour des raisons politiques. Peu importe qu'en apprenant à le connaître, je fasse une rencontre qui change ma vie. Mon destin est scellé depuis l'enfance. Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera. Née pour trahir et faite pour tuer... Sera-t-elle à la hauteur ? Book of Ivy est le premier roman d'Amy Engel, à la fois suspense insoutenable, dystopie cruelle et histoire d'amour torturée.
 
 
C.f : Amazon.fr
 
 
Mon avis :
 
 

Ivy, comme toutes les filles de 16 ans, peut potentiellement se marier. Si à 17 ans, elles ne sont pas mariées alors elles ne le seront jamais. De plus, filles et garçons ne choisissent pas leur partenaire. Ivy, en tant que fille et petite-fille du fondateur de la ville sait qui elle va épouser : Bishop, le fils du président. Et sa mission est de le tuer afin que son père prenne le pouvoir et abroge l’idée des mariages arrangés.

 

Malgré un départ un peu lent, la découverte de Bishop au fur et à mesure des semaines est vraiment intéressante. Le lecteur découvre Ivy et, en même temps qu’elle, son mari. On suit ses doutes, ses angoisses bref son évolution psychologique. La découverte d’elle-même de ses envies, de ses doutes, de son « soi » va la faire réfléchir sur sa situation et évoluer. C’est cette évolution qui m’a le plus intéressée car Ivy est un personnage complexe qui comprend, au fur et à mesure, les mensonges bâtis autour d’elle.

 

Ce que j’ai aimé dans ce énième roman dystopique, c’est que l’univers « apocalyptique » est mis de côté et l’accent est plus mis sur la personnalité d’Ivy.

Ivy parait simple, facile à deviner car elle a toujours suivi les paroles de son père et de sa sœur qui l’ont, sa vie durant, manipulée. Pourtant, au fil de la lecture et de sa vie commune avec Bishop, elle va commencer à s’interroger, à s’ouvrir et comprendre que tout n’est pas aussi simple qu’il n’y parait. Bien entendu, l’amour va jouer un rôle crucial. C’est véritablement Ivy et son duo avec Bishop qui m’ont tenue en haleine car sinon l’intrigue en elle-même n’est pas passionnante voire un peu simpliste. J’ai vite compris qu’au-delà du désir de pouvoir se cachait autre chose.

The book of Ivy
Repost 0
17 décembre 2015 4 17 /12 /décembre /2015 13:29
  • Auteur : Vincent Villeminot
  • Editeurs : Nathan Jeunesse / Syros
  • Collection : Grand format
 
 
Description de l'ouvrage :
 
Stéphane vit à Lyon avec son père, un éminent épidémiologiste. Si des adultes ont survécu, son père en fait partie, elle en est convaincue. Alors elle refuse de rejoindre le R-Point, ce lieu où des ados commencent à s'organiser pour survivre. Elle préfère attendre seule, chez elle, que son père vienne la chercher. Et s'il ne le fait pas ? Et si les pillards qui contrôlent déjà le quartier débarquent avant lui ? Tout espoir s'écroulera, à l'exception d'un seul : un rendez-vous fixé à Paris...
 
C.f : Amazon.fr
Merci aux éditions Nathan et Syros pour cet envoi de PDF !
 
 
Mon avis :
 
J'ai pris un immense plaisir à lire la version de Vincent Villeminot d'U4.
 
Stéphane vit à Lyon ce qui permet au lecteur de découvrir Lyon après l'épidémie et son R Point de la Tête d'Or.
 
Bien différent du point de vue de Koridwen et de son roadtrip, Stéphane espère toujours retrouver son père, célèbre épidémiologiste, à Lyon. Le lecteur découvre la vie organisée d'un R Point vu de l'intérieur via la solide et parfois rude Stéphane. Lorsqu'elle apprendra que son père est en vie, elle n'aura de cesse d'aller le retrouver.
En parallèle, elle rencontre des connaissances au R Point comme Marco qui va devenir un personnage essentiel dans ce roman tout comme Yanis (personnage de Florence Hinckel) et François. a travers leur folle cavalcade (dûe à un quiproquo), le lecteur les suit dans leur rocambolesque montée sur Paris puis leur survie là-bas.
 
Le rythme est emballant. Jamais vous ne pourrez laisser ce roman en plan. Une fois commencée, vous voudrez absolument savoir ce qui va arriver à Stéphane et ses compagnons. La dureté de la situation, le pays en quasi situation de guerre en proie aux gangs et à l'armée qui tentent de protéger les ados en les parquant tous dans des endroits sécurisés et les abus de cette même armée qui emploie la manière forte pour arriver à son but, tout cela contribue à faire un excellent roman de SF-aventure français, à quatre mains, pour les ados.
 
De plus, étant le deuxième livre de la série que j'ai lu, j'ai pu confronter mes premières impressions avec celles-ci. Ainsi, j'ai eu un deuxième point de vue différent sur certaines scènes et donc différents ressentis (où je voyais une Stéphane sûre d'elle lors de son arrivée dans le garage, ici, j'ai vu sa fébrilité et son manque d'assurance).
 
C'est un excellent roman que je conseille à tous !!
 
 
U4 : Stéphane
Repost 0
26 août 2015 3 26 /08 /août /2015 18:56
  • Auteur : Yves Grevet
  • Editeurs : Nathan Jeunesse / Syros
  • Broché : 384 pages
 
Description de l'ouvrage :
 
Koridwen est la dernière survivante d'un hameau de Bretagne. Avec l'aide du vieux Yffig, elle a inhumé les neuf autres habitants du coin. Puis le vieux Yffig est mort à son tour, et Koridwen l'a enterré lui aussi. Avant de mourir, la mère de Kori lui a confié une enveloppe laissée par sa grand-mère, à ouvrir le jour de ses quinze ans. Cette lettre, qui parle d'un long voyage et de mondes parallèles, fait si étrangement écho au message reçu sur Warriors of Times que Koridwen est ébranlée malgré elle. Elle décide d'aller chercher son cousin Max et de se rendre avec lui en tracteur au rendez-vous à Paris.
 
 
C.f : Amazon.fr
Merci aux éditions Nathan pour cet envoi !!
 
 
Mon avis :
 
C'est LE livre de la rentrée à ne pas manquer ! Que dis-je les 4 ! J'ai commencé à lire la série avec ce tome et je ne le regrette pas. Je ne connaissais Yves Grevet que de nom et je suis littéralement tombée amoureuse de sa plume qui est vive.
 
Ce véritable page turner à la française est une réussite. Dès le départ, j'ai eu envie de savoir comment Koridwen allait survivre et surtout ce qui allait réellement se passer le 24 décembre.
Véritable roman initiatique et d'apprentissage, c'est un plaisir de le lire. La découverte de ce nouveau monde est cependant un peu trop rapide à mon goût. J'en aurais voulu plus mais le fait qu'il y ait plusieurs points de vue éclaire le lecteur, d'une part, sur certains aspects qui auraient pu lui échapper et, d'autre part, sur l'univers post-apocalyptique en lui-même.
 
Bref, je ne peux que vous conseiller vivement la lecture de ce volume !!
U4 Koridwen
Repost 0
16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 12:50
  • Auteur : Melinda Salisbury
  • Editeur : Gallimard Jeunesse
  • Collection : Romans ado
 
Description de l'ouvrage :
 
Twylla est promise au prince héritier du royaume de Lormere. Mais la jeune élue possède un don maléfique. Elle a le pouvoir de tuer par son simple toucher : elle est l'arme parfaite ! La cruelle reine qui l'a adoptée la contraint à exécuter les traîtres. Nul ne peut approcher Twylla sans risquer sa vie. Jusqu'au jour où Lief, son nouveau garde, charmant et rebelle, fait vaciller la jeune fille dans sa foi et sa soumission...
 
 
C.f : Amazon.Fr
Merci aux éditions Gallimard pour cet envoi.
 
 
Mon avis :
 
Ce roman est le premier tome d'une trilogie qui plonge le lecteur dans un univers fantsy complexe, soigné et complètement intégré dans une histoire digne de la cour royale la plus comploteuse. Les gens s'y observent d'un oeil envieux ou anxieux ; on s'y assassine entre membres de la même famille ; on y suit un protocole hypocrite jusqu'à sa moindre courbette.
 
Il n'y a pas tellement de fantastique, ou plutôt le fantastique est désamorcé au premier tiers du livre (en dire plus serait gâcher le plaisir). Twylla raconte, à la fois naïve dans sa découverte des abîmes de noirceur qui régissent Lormere et également retorse elle aussi à sa façon, bien décidée à garder sa place et son bonheur.
 
Les chapitres glaçant s'enchainent sans répit pour un lecteur captivé, curieux d'un monde féodal pas si loin du nôtre. Unité de temps (quelques semaines tout au plus), unité de lieu (nous ne quittons pas le château), unité d'action aussi car tout se joue autour de la couronne : le drame dans ce qu'il a de plus classique est prêt à se dérouler sous nos yeux. Soyons spectateurs !
L'héritière tome 1
Repost 0
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 09:08
Auteur : James Frey et Nils Johnson - Shelton
Broché : 544 pages
Editeur : Gallimard Jeunesse
Collection : Grand format littérature - Romans ado
 
 
Présentation de l'éditeur :
 
ENDGAME EST UNE RÉALITÉ. ENDGAME A COMMENCÉ.

Douze jeunes élus, issus de peuples anciens. L'humanité tout entière descend de leurs lignées, choisies il y a des milliers d'années. Ils sont héritiers de la Terre. Pour la sauver, ils doivent se battre, résoudre la Grande Énigme. 
L'un d'eux doit y parvenir, ou bien nous sommes tous perdus. Ils ne possèdent pas de pouvoirs magiques. Ils ne sont pas immortels. Traîtrise, courage, amitié, chacun suivra son propre chemin, selon sa personnalité, ses intuitions et ses traditions.
Il n'y aura qu'un seul vainqueur. 

Une quête survoltée aux quatre coins du globe, menée par la plume nerveuse d'un grand auteur. Addictif !

Au-delà d'une lecture intense, ce livre cache dans ses pages une super-énigme composée de codes et indices imaginés par de grands cryptographes. Menez votre propre quête en tentant de la résoudre. Déchiffrez, décodez et interprétez. Le premier d'entre vous qui y parviendra gagnera une véritable fortune en pièces d'or(Lire les règles du jeu Endgame sur www.endgamerules.com) 

En parallèle de cette quête, un jeu mobile novateur conçu par le laboratoire Niantic de Google permet de jouer à Endgame dans le monde réel, en choisissant une lignée et en affrontant d'autres joueurs.

LISEZ LE LIVRE. TROUVEZ LES INDICES. DÉCRYPTEZ L'ÉNIGME.
 
Cf : amazon.fr
Merci aux éditions Gallimard pour cet envoi !!
 
 
Mon avis :
 
Livre très particulier pour moi, il restera comme la lecture de mon accouchement celui qui m'a fait passer mes 33 heures d'attente à la maternité avant que le médecin prenne enfin sa décision.
 
"L'appel est le premier tome de la trilogie de James Frey et Nils Johnson - Shelton. Endgame est la fin et le renouveau. "Ce qui sera sera".
 
L'histoire est ancrée aujourd'hui, dans notre monde ultra technologique où tout semble normal jusqu'au jour où douze météores s'abattent simultanément sur la planète en des points variés. Pour nous, c'est un hasard mais pour les douze jeunes, c'est LE signe, celui qu'Endgame a commencé. Ici débute le Jeu pour la survie. Ici débute Endgame. 
Des tribus ancêstrales vont envoyer leur Joueurs relever le défi dont dépendra la survie de sa tribu entière. Olmèques, Sumériens, Mû, Cahokians, autant de tribus que de jeunes de 13 à 20 ans entraînés depuis des millénaires à être prêts pour ce Jeu.
 
Car oui, c'est un Jeu et c'est là où réside tout l'attrait de ce roman. Jouer, Résoudre, Survivre. Ce Jeu grandeur nature conduira l'humanité à sa perte où il n'y aura qu'un seul survivant. Chaque chapitre est du point de vue d'un joueur afin de ne pas savoir qui va mourir parmi ces jeunes. La mort rôde et peut frapper à n'importe quel moment et n'importe qui. Ce système de narration laisse planer le doute sur qui va mourir et le lecteur est laissé dans un suspens constant. Ayant créé beaucoup de héros potentiels en usant du procédé choral à répétition, James Frey ne se prive pas de malmener des personnages. Beaucoup meurent, violemmment (crash d'avion, séances de torture, alliances malsaines entre joueurs avec néanmoins quelques scènes sentimentales où la méfiance est toujours de mise). 
 
En parallèle se joue la course au trésor autant pour les personnages que pour le lecteur qui  peut gagner des millions de dollars selon les dires de James Frey lors de ses différentes interviews. Annotations, codes, coordonnées, images, liens URL, indices camouflés au sein de l'histoire, tout est fait pour rendre le lecteur actif comme le disait si bien James Frey lors de son interview dans les locaux de Google France. L'addiction à décrypter les énigmes mène à lire encore et encore ce tome 1 mais attention, bonne nouvelle : une nouvelle mensuelle devrait être publiée par l'auteur sur le site officiel ; de quoi éveiller la curiosité des lecteurs.
 
Lecture addictive, captivante et palpitante, James Frey manie la plume et les nouvelles technologies avec doigté et une certaine forme d'art.
Saga pré-apocalyptique avec une action relativement brutale, l'ambiance demeure résolument sombre et adulte. La trame est "young adult" mais pas le résultat. En effet, certains lecteurs pourront se sentir déroutés par le mysticisme, les énigmes alambiquées tandis que d'autres seront fascinés par ce jeu de roulette russe où tous les protagonistes ont une épée de Damoclès au desus de la tête et peuvent donc mourir au gré de l'humeur de l'auteur à l'instar de Game of Thrones (Le Trône de fer).
Endgame : l'appel (tome 1)
Repost 0
23 septembre 2014 2 23 /09 /septembre /2014 14:42
     Auteur : Erik L'Homme
 
  • Broché: 256 pages
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (28 août 2014)
  • Collection : Grand format littérature - Romans Junior. Héroïc- Fantasy
 
   Présentation de l'éditeur :
  Sur un territoire déchiré par les vents vivent d'étranges tribus soumises au règne d'un invisible    roi-dragon. Le jour où Ægir, l'enfant à la peau d'ours, échappe aux guerriers qui le gardent en cage, le destin du royaume bascule. Traqué sans relâche, Ægir croise la route de Sheylis, une apprentie sorcière chassée de son village. Un sortilège puissant va bientôt unir les deux adolescents contre leur volonté...
 
Cf : Amazon.fr
Merci aux éditions Gallimard pour cet envoi. Ce fut une très belle découverte.
 
Mon avis :
 
Je dois vous l'avouer : de prime abord, ce livre ne m'a pas du tout emballé.
Je ne lis pas d'héroïc-fantasy et c'est même un genre qui me fait peur. J'en ai la vision de marches interminables dans la forêt, de vingtaine de personnes aux noms plus étranges les uns que les autres, l'imbrication d'une bonne dizaine de clans, une carte et un glossaire en fin de volume. En fait, je pense n'avoir ouvert, pour feuilleter, uniquement des ouvrages pour adultes ; du coup, je me suis plongée d'un coup dans ce roman (comme lorsque que l'on rentre d'un coup dans l'eau d'une piscine ou dans la mer) et grand bien m'en a pris !
Certes, les prénoms sont étranges (Sheylis, Aegir, Gaan, Doom), il y a une carte en début de volume et un glossaire (mais qui sert uniquement de récapitulatif), mais la lecture est d'une fluidité redoutable !
Les clans sont présents mais en nombre suffisant pour ne pas se perdre et nous suivons 4 personnages principaux dont 3 qui sont toujours ensemble donc impossible pour le lecteur novice dans ce genre de se perdre. J'ai imméditamment senti que sous l'apparence facilité du récit, l'auteur avait énormément travaillé pour rendre son histoire accessible à son public ciblé. L'atmosphère mystérieuse, moyen-âgeuse, avec les guerriers et les sorciers ne peut que plaire aux lecteurs de romans historiques !
Ce fut donc une très belle découverte et une barrière de franchie pour moi. Merci Monsieur Erik L'Homme et surtout merci aux éditions Gallimard pour cet envoi car, sans vous, je n'aurais pas sauté le pas !
 
Terre-Dragon: Le souffle des pierres (#1)
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Mélaine
  • Le blog de Mélaine
  • : Me Mélaine My Books
  • Contact

Emmanuel Dahl

The Classic Club

Ce club était tenu à la base par Jillian. La page n'existe plus mais je tiens tout de même à poursuivre ce challenge !!