Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 janvier 2021 1 18 /01 /janvier /2021 14:09

Auteur : Etienne Gendrin

Editeur : La Boîte à Bulles

 

 

Description de l'ouvrage :

 

 

Alice est une jeune fille de la petite bourgeoisie strasbourgeoise. En septembre 1939, à 21 ans, cette guide de France, anticonformiste et francophile s'engage comme infirmière dans l'armée française. Après la débâcle, elle rentre chez ses parents à Strasbourg, en Alsace, que les Allemands s'emploient à nazifier.

Très vite, Alice s'insurge contre la situation et, avec ses amies Guides de France, elle constitue une équipe clandestine qui vient en aide aux prisonniers de guerre français et étrangers enfermés dans les casernes de la ville. Pendant deux ans, elles recueillent, nourrissent, munissent de faux papiers et exfiltrent d'Alsace près de 500 prisonniers de guerre ou d'alsaciens fuyant le Reichsarbeitsdienst, le service du travail du Reich.


Mais suite à une imprudence, le réseau est repéré, les filles arrêtées, et enfermées dans la forteresse de Ziegenhain (près de Kassel). Lucienne, la cheffe d'équipe est condamnée à mort. En septembre 1944, Strasbourg est libéré, Alice n'a alors plus qu'une idée en tête, s'évader, et retrouver sa famille.

 

 

C.f : Amazon.fr

 

 

Mon avis :

 

J'ai eu la chance de pouvoir lire cette BD en PDF directement sur ordinateur et j'ai beaucoup aimé.

Tout d'abord, les points négatifs : tous les propos en allemand ne sont pas traduits. De plus, j'ai trouvé que les dessins de nez faisaient ressortir ceux-ci comme des morceaux de bois "à la Pinocchio".

Passés ces deux aspects, j'ai A-DO-RE cette BD. Le thème, le graphisme (hors nez), les dialogues tout, absolument TOUT m'a plu. En plus, c'est tiré d'une histoire vraie méconnue et tellement importante car on parle peu de la résistance an Alsace alors sous occupation allemande.

Têtes de mule : Six jeunes alsaciennes en résistance
Partager cet article
Repost0
12 janvier 2021 2 12 /01 /janvier /2021 14:02
  • Auteure : Anne Goscinny
  • Illustratrice : Catel
  • Editeur : Gallimard Jeunesse

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Une bonne dose d'énergie, un soupçon d'impertinence et surtout beaucoup d'humour, revoilà Lucrèce ! Notre héroïne est confrontée à un exposé super important avec les Lines, ses meilleures amies, à un mariage sans mariée, aux fiançailles surprises de sa grand-mère, à un cours de claquettes et à bien d'autres mésaventures ! Elle a des parents toujours aussi compliqués, un petit frère horripilant et un cousin prénommé... Nicolas, comme le héros de ses livres préférés.
 
C.f : Amazon.fr
 
 
 
 
Mon avis :
 
C'est avec plaisir que je retrouve Lucrèce dans ce volume 2. J'aime toujours autant Lucrèce et sa famille loufoque.
 
Mention spéciale pour l'épisode avec son cousin Nicolas, petit-fils du créateur du "Petit Nicolas".
 
Le monde de Lucrèce Tome 2
Partager cet article
Repost0
11 mai 2019 6 11 /05 /mai /2019 14:08
Auteur / Illustrateur : Nao Hinachi
Editeur : Kazé
Titre original : Koisuru Harinezumi
Traduction : Sonia Hadj
 
 
 
Description de l'ouvrage :
 
Hozuki est le mauvais garçon du lycée, connu pour être bagarreur et insociable… Seule Kii, une fille de sa classe, le voyant comme un hérisson sur la défensive, se prend d'affection pour lui et lui adresse la parole. Une amitié naît entre eux, évoluant rapidement en amour du côté de la jeune fille. Mais, face à Hozuki qui n'arrive pas à faire la différence entre ces deux sentiments, leur relation s'annonce compliquée…
 
 
 
Mon avis :
 
Voici le premier tome d'une série shojo complète en 5 volumes ! Mon fils aîné étant fan de hérissons, je me suis précipitée sur cette série lorsque je l'ai vue dans le bac des nouveautés à la médiathèque municipale. 
 
Le lecteur découvre deux personnages principaux : Kii et Hozuki qui apprennent doucement à se connaître malgré la mauvaise réputation d'Hozuki. Peu à peu, Kii va surmonter sa peur et aller lui parler surmonter sa peur de l'inconnu et découvrir un garçon gentil à l'instar de son hérisson avec qui elle trouve qu'il a des points communs. C'est  cet apprivoisement qui est au centre de ce premier tome idéal pour les petits coeurs tendres et sensibles comme le mien.
Coeur de hérisson T01
Partager cet article
Repost0
11 février 2018 7 11 /02 /février /2018 15:50
  • Auteur : Camille Jourdy
  • Editeur : Actes Sud Edicitons
  • Collection : Actes Sud BD
 
 
Description de l'ouvrage :
 
Après le succès de la trilogie Rosalie Blum, Camille Jourdy revient avec un nouveau roman graphique, vaudeville familial haut en couleur.
 
C.f : Amazon.fr
 
 
 
Mon avis :
 
 
Je ne vais pas y aller par quatre chemins : cette BD n'a pas été une super lecture pour moi et je me suis ennuyée à sa lecture.
Le graphisme est pur et agréable mais l'histoire lente, téléphonée et m'a laissée sur ma faim. Bref, redemandez moi dans un mois de quoi parle cette BD et je sais déjà ce que je vais vous répondre : "je n'en ai aucun souvenir".
Juliette : les fantômes reviennent au printemps
Partager cet article
Repost0
23 juin 2017 5 23 /06 /juin /2017 09:43
  • Auteur : Michaël Garcini / Papa Cube
  • Editeur : Tut Tut éditions
  • Collection : Tut-Tut Grand format
 
 
Description de l'ouvrage :
 
Un enfant ça va, trois : bonjour les dégâts !

De l'annonce de la grossesse à l'annonce qu'il y a deux bébés dans le ventre, jusqu'à l'accouchement, puis la vie à cinq, Papacube relate avec humour et émotion les grands moments de la vie d'une famille. Tout y passe : le choix du prénom/de la poussette/du mode de garde, les relations avec la famille, les amis, ...

Un livre dans lequel tous les papas (et les mamans !) se reconnaîtront !
 
C.f : amazon.fr
Merci aux éditions Tut-Tut pour cet envoi !
 
 
Mon avis :
 
Je l'attendais avec impatience ce service presse et je n'ai pas été déçue.
 
Je suis une grande fan du blog et des billets de Papa Cube. C'est donc avec un réel plaisir que je me suis plongée dans cette BD qui reprend des planches déjà publiées sur le blog à l'instar de Pénélope Bagieu de sa célèbre BD "Ma vie est tout à fait fascinante".

Ici, notre héros raconte sa vie de papa avec sa fille aînée, ses jumelles et sa femme : répartitions des taches ménagères, vie avec les enfants, petits bonheurs, joies et énervements etc.
En plus, la famille est geek !!!!!!!
 
Tous les parents se reconnaîtront dans ces planches au graphisme moderne.
 
Vous attendez quoi pour vous jeter dessus ?
Ma vie de papa cube : Écho, jeux vidéos, (pas) dodo : je suis papa, bonjour les dégâts !
Partager cet article
Repost0
26 janvier 2017 4 26 /01 /janvier /2017 13:58
  • Auteur : Raoul Cauvin
  • Editeur : Dupuis
  • Collection : Cédric
 
 
 
Description de l'ouvrage :
 
 
Trente ans déjà ! Trente ans que le jeune Cédric, petit garçon turbulent mais malin, ramène à son père des bulletins catastrophiques, traîne au parc avec son copain Christian, essaie d'impressionner son institutrice Mlle Nelly, se fait sermonner par son grand-père et, bien sûr, tente de déclarer sa flamme à son amie Chen, dont il est éperdument amoureux. En trente ans pourtant, il n'a rien perdu de son charme, et ce nouvel album est là pour le prouver. On y retrouve avec tendresse Cédric, ses amis et sa famille dans les tracas du quotidien, les petits soucis de la vie, les moments de joie, de bonheur, et de rire qui ont fait sa force, dépeints avec bienveillance et humour par Raoul Cauvin et Laudec. Pour cet album anniversaire, la première édition a été augmentée d'un dossier de 16 pages autour de la naissance du personnage et de la conception d'une bande dessinée.
 
C.f : Amazon.fr
 
 
 
 
Mon avis :
 
 
Nouvelles aventures de Cédric, toujours aussi drôle. J’aime toujours autant la relation entre le grand-père et son petit-fils.
C’est un nouvel opus toujours aussi agréable à lire.
Cédric tome 30
Partager cet article
Repost0
9 avril 2015 4 09 /04 /avril /2015 13:34
  • Auteur : Yves VILLETTE
  • Editeur : Nathan
  • Collection : Mes premières BD

 

 

Présentation de l'ouvrage :

 

La petite Frangipane et l'Abominable Homme des Neiges (le Yéti, quoi !) s'entendent à merveille. Normal, ils ont en commun une grande passion : l'émission Pop Chef, dans laquelle les candidats chantent et cuisinent en même temps. Mais voilà qu'un voleur dérobe la peau de la créature mythique. Or, sans la force phénoménale qu'elle lui procure, le Yéti n'est plus qu'un géant déprimé et mou du genou. Heureusement, Frangipane a du courage pour deux : elle va aider le Yéti à récupérer sa peau.

 

Cf : Amazon.fr

Merci aux éditions Nathan pour cet envoi.

 

 

Mon avis :

 

Drôle, voici le mot qui résume le plus cette bande dessinée selon moi. J'ai ri de la première à la dernière page notamment en retrouvant des personnages télévisuels connus.

De plus, Frangipane et le yéti m'ont touché par leur gentillesse, leur spontanéité et leur grand coeur. Car, au final, est ce vraiment la peau qui donne de la force au yéti ?

A faire lire à tous ceux qui manquent de confiance en eux :)

Qui veut la peau du yéti ?
Partager cet article
Repost0
14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 17:23
Auteur : Romain Gadiou
  • Broché
  • Editeur : NATHAN (26 juin 2014)
  • Collection : PREMIERES BD
 
   Présentation de l'éditeur
Rosie, dans son éternelle tenue noire et son humeur de chien, pose son regard caustique sur le monde qui l'entoure. Quel malheur d'être assiégée sans cesse de gens souriants et gais ! Ne peuvent-ils pas la laisser profiter en paix de son canapé et de ses sériés télé, au lieu de la polluer de leur maudite bonne humeur et de leur pénible affection ? Une solution peut-être : quitter sa ville du Pinson Joyeux. Mais... et si c'était pire ailleurs ?
 
Cf : Amazon.fr
Merci à Nathan pour cet envoi.
 
Mon avis : 
Caustique, voici le qualificatif de cette BD. Rosie est un personnage dont on ne peut effacer le souvenir facilement. Si par moment, elle m'a fait un peu penser à Daria, je l'ai trouvé trop souvent dans le "noir". 
Je ne connaissais pas le dessin animé avant ma lecture.
Rosie : Noir, c'est noir
Partager cet article
Repost0
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 14:05
  • Auteur : Jean-Marie Omont
  • Relié: 142 pages
  • Editeur : Fei (éditions) (14 septembre 2012)
  • Collection : Balade de Yaya - Intégrale (La)
 
Description de l'ouvrage :
 
Chine 1937. les Japonais entrent dans Shanghai et poussent à l’exode des milliers de chinois et d’occidentaux retranchés dans les concessions. Au cœur de ce chaos déclenché par les combats, deux enfants vont se lier d’amitié, alors que tout semblait les séparer : Yaya est la fille d’un riche commerçant chinois, et Tuduo est un gamin des rues. Découvrez les aventures extraordinaires de ces deux jeunes héros qui vont nous mener de Shanghai à Hong Kong tout au long d’un chemin périlleux où l’absurdité de la guerre s’effacera devant le génie de l’enfance et sa capacité à sublimer le réel.

Cette édition intégrale regroupe les trois premiers opus de l'édition standard en format BD.
 
CF : Amazon.fr
 
Mon avis :
 
Très beau graphisme et histoire originale, cette BD est véritablement à lire si on aime l'histoire que l'on veut vivre les aventures de deux enfants (Yaya et Tuduo) fuyant Shanghaï bombardé et cherchant à rejoindre Hong Kong.
En outre, en plus de jouer très bien du piano, Yaya sait parler aux animaux.
L'atout de cette première intégrale est l'aspect historique. Ne pouvant pas tout voir lors de nos cours d'Histoire, j'ai été curieuse de découvrir la guerre sino-japonaise vue par les Chinois. J'ai donc appris des choses.
L'exode est très bien dessiné sans tomber dans le larmoyant tout comme les bombardements qui sont dessinés sans montrer de cadavres. L'horreur est suggérée avec pudeur.

 

 

 

La balade de Yaya 1-3
Partager cet article
Repost0
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 09:07
  • Scénario : Yann
  • Adapté du roman d'Emily BRONTE
  • Illustrations et couleurs : Edith
  • Album: 94 pages
  • Editeur : Delcourt (19 septembre 2012)
  • Collection : Ex-Libris

 

Résumé :

 

Sur les terres balayées par les vents du nord, le malheur s'abat lorsque M. Earnshaw recueille Heathcliff, un va-nu-pieds, qu'il élève comme ses propres enfants. Dès lors se déchaînera sur la lande isolée une violente tempête d'amours et de haines... Dès lors chacun ne gagnera le repos de son âme qu'au terme d'une douloureuse errance... Dès lors la paix reviendra peut-être sur les Hauts de Hurlevent ?

 

Biographie de l'auteur :

Emily Brontë est née le 30 septembre 1818 à Thornton, dans le Nord de l'Angleterre. Elle est la cinquième fille d'une famille de six enfants dont le père est pasteur. En 1821, sa mère meurt d'un cancer, puis, en 1825, Emily perd ses deux soeurs aînées qui ont contracté la fièvre typhoïde au pensionnat. M. Brontë décide donc d'en retirer Charlotte et Emily, qui resteront désormais à la maison. Vivant dans une quasi-réclusion mais entourés de livres et de revues, les quatre enfants Brontë, Charlotte, Emily, Anne et leur frère Branwell, font preuve de beaucoup d'imagination et créent le monde de Gondal pour lequel ils écrivent poésies et histoires. Après une courte expérience d'institutrice à Halifax, Emily passe neuf mois à Bruxelles avec sa soeur Charlotte puis rentre définitivement chez son père. C'est Charlotte qui pousse Emily à publier ses poèmes en 1845. Ils paraîtront sous le pseudonyme de Currer, Ellis et Acton Bell avec ceux de Charlotte et Anne. En décembre 1847, Les Hauts de Hurlevent (Wuthering Heights en anglais) paraît mais Emily n'aura pas le temps d'assister au succès de son livre car elle meurt en 1848 de tuberculose, peu après son frère Branwell.

 

Cf : Amazon.fr

 

 

 

Mon avis :

 

Avec une tonalité juste, c'est une superbe BD issue d'un des plus célèbres classiques de la littérature anglaise que nous offre Yann et Edith.

Le dessin sensible et lumineux de Yann fait un parfait contrepoids à l'ambiance sinistre des moeurs et du Yorkshire (et son paysage désertique et sinistre des moors) en cette fin du XVIII ème siècle.
L’austérité naturelle est toutefois présente mais de façon moins appuyée que dans le roman où celle-ci, combinée à l'ambiance glaciale et sinistre des moors, est élevée au niveau de personnage à part entière ce qui dénote le génie d'Emily Brontë.

La colorisation respecte le lugubre des lieux tout en laissant passer beaucoup de lumière.

Concernant l'adaptation, elle est réussit. A aucun moment le chef-d'oeuvre d'Emily Brontë n'est dénaturé. Les dialogues sont ajustés au langage contemporain sans dénaturer l'oeuvre première.

Un très beau travail en somme !

 

 

Les Hauts de Hurlevent : l'intégrale (BD)
Partager cet article
Repost0