Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juillet 2020 4 30 /07 /juillet /2020 10:46
  • Auteures : Marine Carteron et Coline Pierré
  • Editeur : Le Rouergue Jeunesse
  • Collection : Doado

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Elle s’appelle Romy et c’est la fille du boucher. Il s’appelle Julius et il est végétarien. Dans leur village divisé entre habitants historiques et néo-ruraux, la tension est à son comble. Et si tout semble opposer ces jeunes gens, l’amour du théâtre (et l'amour tout court) va les réunir. Marine Carteron et Coline Pierré revisitent avec humour et intelligence l’un des couples les plus emblématiques de la littérature : Roméo et Juliette.

 

 

C.f : Amazon.fr

Merci aux éditions du Rouergue pour cet envoi

 

 

 

Mon avis :

Romy et Julius
Partager cet article
Repost0
29 mai 2020 5 29 /05 /mai /2020 15:37
  • Auteur : Catherine Grive
  • Editeur : Le Rouergue Jeunesse
  • Collection : DoAdo

 

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Voilà. Je suis la fille qui perd tout. Tout le temps. De ma première peluche, Berk, oubliée sur une aire d'autoroute, à mon maillot tout à l'heure. Arrivée à la piscine, impossible de le retrouver. Ce matin, c'était le dentifrice. Hier, mon pull jaune. L'autre jour, mon sac de cours. C'était pénible. Pénible mais supportable. Jusqu'au jour où je l'ai perdu, lui. Mon blouson en cuir qui me donnait force et confiance en moi. Et s'il existait quelque part un lieu où chacun retrouverait ses trésors ? Voire des choses plus extraordinaires encore ?
 
C.f : Amazon.fr
Merci aux éditions du Rouergue pour cet envoi
 
 
 
 
Mon avis :
 
Qui n'a jamais cherché ses clés ou son stylo ? Tout le monde sauf que pour notre héroïne, perdre ses affaires est un art de vivre. Elle perd tout jusqu'à l'objet auquel elle tient le plus.
 
 
Entre ses pérégrinations physiques et mentales, nous allons suivre les aventures d'une héroïne ordinaire parfois gentille ment agaçante mais terriblement attachante.
 
Vous ne regarderez plus les têtes en l'air de la même façon et vous serez beaucoup plus compatissant avec eux la prochaine fois que vous en croiserez un.
Le bureau des objets perdus
Partager cet article
Repost0
20 mai 2020 3 20 /05 /mai /2020 09:19
  • Auteur : Fabien Arca
  • Editeur : Le Rouergue Jeunesse
  • Collection : DoAdo

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Il va au lycée à Aberdeen, un petit bled des États-Unis. Il est fan de punk rock. Il joue de la guitare et son meilleur ami de la basse. Il a un groupe et aimerait bien faire des concerts. La musique, c’est tout pour lui. Ses initiales sont K. C. Peut-être pour Kurt Cobain, peut-être pas. C’est l’histoire d’un ado en rupture, cassé. C’est l'histoire d'une légende en devenir…

 

C.f : Amazon.fr

Merci aux éditions du Rouergue pour cet envoi

 

 

 

Mon avis :

 

Lorsque j'ai reçu ce livre pendant le confinement (oui oui, vous avez bien lu, j'ai reçu ce livre pendant le confinement, incroyable !!), je l'ai vu comme une bouffée d'oxygène et c'est ce qu'il a été. Je ne suis pas branchée musique punk rock mais j'ai vécu au rythme de K/C lors de son année de lycée et son investissement pour la musique (et la guitare) m'a énormément touchée.

Ce livre d"borde de vie, de musique et de grand destin. Ne passez pas à côté !!

K / C
Partager cet article
Repost0
25 octobre 2019 5 25 /10 /octobre /2019 10:24
  • Auteur : Guillaume Guéraud
  • Editeur : Le Rouergue Jeunesse
  • Collection : Epik

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Elle commence par dévorer de petits organismes sans que personne ne s'en aperçoive. Puis des rats, des chats, des chiens. Avant de s'attaquer aux enfants. Et aux adultes. Elle est invisible, inaudible, impalpable. Mais tout le monde la surnomme "la Bête". Elle est vorace. Et elle engloutit les gens sans laisser de traces. Léo, un adolescent sans parents et sans domicile, qui traîne avec son chien dans les rues de Paris, a la capacité de la repérer. Il distingue une espèce de masse floue qui traverse les matières. Le nombre de victimes grimpe en flèche dès que Léo rencontre Cosmina. Une fille aussi perdue que lui. Tous les deux se collent l'un à l'autre pour échapper aux mâchoires de la Bête.
 
C.f : Amazon.fr
Merci aux éditions du Rouergue pour cet envoi
 
 
 
Mon avis :
 
Comme toute lecture de Guillaume Guéraud, je ne vais pas vous le cacher, ce récit est exigeant et va vous remuer les tripes.
Vorace
Partager cet article
Repost0
20 août 2019 2 20 /08 /août /2019 14:50
  • Autrice : Gwladys Constant
  • Éditeur : Le Rouergue Jeunesse
  • Collection : DoAdo
 
 
Description de l'ouvrage :
 
Justine, lycéenne, est la cible d'attaques quotidiennes de la part de certains camarades qu'elle appelle les hyènes. A leur tête, la magnifique Margot, riche, populaire, enviable, et cela depuis l'école primaire. Pourtant, un matin, Margot ne vient pas en cours. La classe apprend alors son suicide. Pour Justine, c'est un choc : pourquoi en finir avec la vie quand on a tout ? En menant l'enquête, elle va découvrir les fausses amitiés, les manipulations, les pactes secrets, et même pire. Le mur des apparences va exploser.
 
 
C.f : Amazon.fr
 
 
 
Mon avis :
 
Je vous vois déjà en train de vous dire "encore un livre sur le harcèlement scolaire, c'est bon on a compris". Que nenni ! Ce n'est pas un énième livre sur le sujet (même s'il en traite), c'est surtout un livre psychologique sur la manipulation des autres.
 
En effet, Gwladys Constant nous livre ici un livre magistral sur la mécanique psychologique des foules. Margot est morte or, elle avait tout pour elle : beauté, popularité, petit ami. Justine a toujours été dans son ombre depuis l'école primaire. Grâce au journal intime de Margot, elle va comprendre comment Margot s'y prenait pour maintenir ainsi sa popularité et pourra enfin inverser la vapeur la concernant.  Mais ce n'est pas tout, elle va également découvrir la face cachée de sa camarade de classe. Êtes-vous prêts ?
Le mur des apparences
Partager cet article
Repost0
18 juillet 2019 4 18 /07 /juillet /2019 14:24
  • Autrice : Gwladys Constant
  • Éditeur : Le Rouergue Jeunesse
  • Collection : DoAdo
 
 
 
Description de l'ouvrage :
 
Justine, lycéenne, est la cible d'attaques quotidiennes de la part de certains camarades qu'elle appelle les hyènes. A leur tête, la magnifique Margot, riche, populaire, enviable, et cela depuis l'école primaire. Pourtant, un matin, Margot ne vient pas en cours. La classe apprend alors son suicide. Pour Justine, c'est un choc : pourquoi en finir avec la vie quand on a tout ? En menant l'enquête, elle va découvrir les fausses amitiés, les manipulations, les pactes secrets, et même pire. Le mur des apparences va exploser.
 
C.f : Amazon.fr
 
 
 
Mon avis :
Le mur des apparences
Partager cet article
Repost0
29 avril 2019 1 29 /04 /avril /2019 08:10
  • Auteur : Claire Gratias
  • Editeur : Le Rouergue Jeunesse
  • Collection : DoAdo Noir
 
 
Description de l'ouvrage :
 
L'été est trop tranquille dans le village d'Hugo, qui ne part pas en vacances. Ce gros lecteur de romans d'épouvante a beaucoup d'imagination, et à force de s'ennuyer, il finit par voir des choses inquiétantes. Mais ne les aurait-il pas inventées ? Tous ces chiens, par exemple, qui meurent les uns après les autres ? Une simple épidémie ? Un thriller pour jeunes ados, jouant sur l'épouvante... jusqu'à ce que le danger devienne bien réel !
 
 
C.f : Amazon.fr
Merci aux éditions du Rouergue pour cet envoi.
 
 
 
Mon avis / Avis de Priscilla :
 
Merci à Mélaine pour m’avoir prêté ce livre. (Je n'aurais pas dit mieux donc voici l'avis de Priscilla https://www.prischka.fr/)
 
Un livre superbement bien écrit mais bon en même temps c’est une très bonne collection chez un excellent éditeur. Alors il faut s’attendre à de l’excellence.
Vous me trouvez lèche-cul ? Lisez Chez le Rouergue la collection Doado et Dacodac et on en reparle. Non mais !
 
Il s’en passe des choses chez soit quand on a pas la chance de partir en vacances. Hugo va s’en apercevoir vite fait.
 
D’abord des chiens qui sont tués, ensuite la voisine qui disparait et le mari de celle-ci qui fait des choses bien louche la nuit. Une main qu’on trouve dans l’eau…
La voisine est elle morte ? C’est bien une main qu’il y a dans l’eau ? C’est qui ce tueur de chien ?
Beaucoup de question et pour l’instant peu de réponses mais vous les aurez toutes si vous lisez ce livre. Qui vous promettra une lecture haletant jusqu’au bout.
L'été où j'ai vu le tueur
Partager cet article
Repost0
4 janvier 2019 5 04 /01 /janvier /2019 16:45
  • Auteur : Sylvie Deshors
  • Editeur : Le Rouergue Jeunesse
  • Collection : DoAdo
 
 
Description de l'ouvrage :
 
On peut bien la traiter de sauvageonne depuis l'école primaire, Lucile aime les rencontres, la musique, et sa bande, Ben, Léna et Djoul. Le jour où, après une dispute de plus avec son père, elle décide d'aller s'installer dans la caravane, au fond du pré, ils l'aident à l'aménager. Bientôt, c'est tous les jeunes de ce coin perdu qui vont s'y retrouver pour tuer le temps. Mais la petite caravane est imprégnée de souvenirs, et peut-être de secrets. Car c'est là que sa mère aimait se réfugier, avant...
 
C.f : Amazon.fr
Merci aux éditions du Rouergue pour cet envoi
 
 
 
Mon avis :
 

Et voici encore un chouette roman, publié aux éditions de Rouergue. 

 

Lucile ne supporte plus de devoir tout faire chez elle depuis le décès de sa mère. Un jour, elle décide de partir dans la caravane au fond du jardin, une caravane dans laquelle sa mère venait peindre et chercher l’inspiration. Aidée par de très bons amis, le lieu est vite habitable et colle parfaitement aux aspirations de solitude de Lucile. C'est la raison pour laquelle elle y dort réduisant ainsi au strict minimum les échanges avec son père et accentuant encore plus le fossé qui les sépare (définitivement ?).

 

Néanmoins, Lucile va faire des découvertes concernant l’ancien travail de son père où un accident avait eu lieu par le passé.

 

C’est un roman vraiment très riche mélangeant des thèmes variés et intéressants : le deuil, la relation père - fille, l’amitié et sa force, l’amour aussi.

 

Sylvie Deshors nous offre de nouveau un récit emprunt d’optimisme telle une fenêtre qui s’ouvre et qui nous offre le portrait de personnages bien décidés à profiter finalement de leur vie.

 
Mes nuits à la caravane
Partager cet article
Repost0
4 janvier 2019 5 04 /01 /janvier /2019 16:07
  • Auteur : Cécile Chartre
  • Editeur : Le Rouergue Jeunesse
  • Collection : DoAdo
 
 
Description de l'ouvrage :
 
Quatre jours et trois nuits que Victorien et sa grand-mère se trimbalent sur les routes, destination Paris. Il n'y a qu'elle pour avoir eu une idée pareille, participer à un jeu télé pour gagner du fric, de la thune, un maximum de brouzoufs ! Et il n'y a pas plus comique, même si elle ne le fait pas exprès. Pas plus aventurière aussi. Car, sur la route, ils vont faire de drôles de rencontres...
 
C.f : Amazon.fr
Merci aux éditions du Rouergue pour cet envoi
 
 
 
Mon avis :
 

Que ce livre est drôle et lumineux ! Il fait du bien au coeur et au moral. Entre les rencontres incroyables, les péripéties les plus insolites les unes que les autres, les moments lumineux à deux, le ton de l'écriture est pétillant, l'écriture fine. C'est un roman qui se lit avec délectation entre le farfelu et la tendre complicité de nos héros.

Brouzouf Tour ou la folle virée avec ma grand-mere complètement barrée
Partager cet article
Repost0
15 novembre 2017 3 15 /11 /novembre /2017 10:11
  • Auteur / Illustrateur : Christian Voltz
  • Editeur : Le Rouergue Jeunesse
  • Collection : Rouergue albums

 

Description de l'ouvrage :

 

Une ligne de bus, un arrêt, deux personnages, deux générations qui attendent. Un jeune, debout, suspendu à son smartphone, avec lequel il échange des textos, fait des selfies, consulte l'heure, joue à Candy Crush, écoute de la musique... sans un regard sur la vie qui l'entoure. Non loin de lui, se tient un homme plus âgé ; il est assis et semble totalement satisfait du petit spectacle qui se présente. Seuls ses yeux bougent et observent : une colonie de fourmis passe, une araignée se suspend, une petite plante pousse sur le trottoir. Bientôt le bus va arriver et l'un des personnages va le louper !

 

C.f : Amazon.fr

Merci aux éditions du Rouergue pour cet envoi

 

 

Mon avis :

 

Un arrêt de bus, deux personnages de deux générations différentes. L'un jeune est dans l'hyper-communication mais ne regarde absolument pas ce qui l'entoure et incarne parfaitement l'hyper-déconcentration de certains jeunes actuels.

L'autre, plus âgé, se complet dans la contemplation de petits riens : fourmis, chenille, fleur. il prend le temps des "petits riens" et se réjoui du spectacle.

D'ailleurs, en utilisant l'album comme un flip-book, le lecteur verra progresser les fourmis, grandir puis faner une fleur et voir une chenille se transformer en papillon.

Loupé !
Partager cet article
Repost0