Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 août 2020 1 31 /08 /août /2020 12:26
  • Auteur : Angie Thomas
  • Traductrice : Nathalie Bru
  • Éditeur : Nathan Jeunesse
  • Collection : Grand Format Divers

 

 

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Prends le micro, trouve tes mots. Fais-toi entendre !


Bri a 16 ans et rêve d'être la plus grande rappeuse de tous les temps. Ou au moins de remporter son premier battle. Elle a de qui de tenir – son père était une légende du rap, jusqu'à qu'il soit tué par les gangs.
Mais quand sa mère perd son emploi, que leur propriétaire menace de les mettre à la porte et que la violence enfle dans son quartier, Bri n'a plus le choix : réussir dans le rap n'est plus rêve. C'est une nécessité.
Roman, dès 13 ans.

 

C.f : Amazon.fr

Merci aux éditions Nathan pour cet envoi

 

 

 

 

Mon avis :

 

 

Bri va tout de suite vous séduire avec sa rage de vaincre et de réussir dans la chanson grâce à son flow et à ses mots. Le lecteur suit la vie de Bri, adolescente, qui ne rêve que de rap et qui veut tracer son propre chemin loin de son père qui est mort.

 

En même temps, ses galères familiales (surtout d'argent), lui font comprendre la valeur du travail et l'urgence de percer.

 

 

C'est un cri du ventre issu des banlieues défavorisées du nord de Etats-Unis qu'il faut lire pour écouter leurs peurs, leurs envies et leurs vies. Hymne des banlieues, ce livre se lit comme une chanson de rap.

Parée pour percer : tu peux pas m'arrêter
Partager cet article
Repost0
27 août 2020 4 27 /08 /août /2020 08:27
  • Auteure : Claire Castillon
  • Editeur : Gallimard Jeunesse
  • Collection : Scripto

 

 

 

Description de l'ouvrage :

 

River, c'est ma soeur. Ma soeur en moche, ma soeur en noir, ma soeur qui n'a rien à voir avec moi. On partage la même chambre, on respire le même air, mais je la plains et je m'en veux. Elle m'adore et je la comprends. Je suis la fille idéale de nos parents. Elle, comment dire... Vous connaissez le vilain petit canard ? C'est comme un boulet. Ma mère lutte. On en est à six thérapeutes par semaine. On voudrait tous qu'un jour elle se sente à l'aise en société. Dans la famille, ça va. Mais au collège ? Qu'est-ce qui se passe dans la cour avec les autres ? Je veille. Je suis la lumière au fond d'elle. Un jour, je l'éclairerai si fort qu'on prendra feu ensemble afin de former un seul et même être. Idéal.
 
C.f : Amazon.fr
 
 
 
 
Mon avis :
 

Je me suis laissée embarquer du début à la fin avec River et son handicap. Mais finalement, est-ce vraiment d'un handicap mental dont elle souffre ?

 

Je ne vous cache pas que cette histoire est pleine de rebondissement et qu'il y a du harcèlement scolaire qui commence de façon anodine.
S'il vous plaît, si vous voyez ce genre de comportement ou si vous en êtes victime : PARLEZ !

 

L'uniformité est banale alors que la personne "originale" a tellement de chose à vous apporter alors ouvrez-vous aux autres et vous verrez qu'elle n'est pas si "originale" que vous le pensiez et que ça peut être du handicap. Le handicap ne devrait pas être un frein à la socialisation.

River
Partager cet article
Repost0
24 août 2020 1 24 /08 /août /2020 12:13
  • Auteur : Elizabeth Barféty
  • Editeur : Nathan Jeunesse
  • Collection : Opéra de Paris

 

 

 

Description de l'ouvrage :

 

 

La vie et les rêves des petits rats de l'École de danse de l'Opéra

La journée portes ouvertes de l'Opéra Garnier est imminente !
Les petits rats de l'École de Danse donneront de courtes représentations un peu partout dans le prestigieux bâtiment. Mais Constance ne parvient pas à se concentrer sur les préparatifs : son père, qu'elle n'a jamais connu, vient de surgir dans sa vie...

 

 

C.f : Amazon.fr

Merci aux éditions Nathan pour cet envoi

 

 

 

 

Mon avis :

 

Constance est la plus assidue des ballerines. Vivant avec sa mère et sa grand-mère à Paris le week-end, elle se consacre uniquement à ses études et à la danse jusqu'au jour où son père biologique veut la contacter et faire connaissance avec elle.

 

Cette irruption dans sa vie va bouleverser Constance et l'équilibre qu'elle avait créé avec sa mère. C'est donc tout son cheminement personnel vers lui que nous allons suivre dans ce nouvel épisode des petits rats de l'Opéra de Paris.

20 allée de la Danse T16 - Une rencontre imprévue
Partager cet article
Repost0
20 août 2020 4 20 /08 /août /2020 10:17
  • Auteur : Tommy Wallach
  • Traducteur : Papillon
  • Editeur : Nathan Jeunesse
  • Collection : Grand format

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Et si une météorite avait deux chances sur trois... de faire exploser la Terre dans deux mois ?

Alors que la fin de la terminale approche pour Peter, Anita, Andy et Eliza, une météorite apparait dans le ciel : elle a deux chances sur trois de percuter et faire exploser la Terre deux mois plus tard.
Tout à coup, l'avenir n'a plus la même importance... L'anarchie s'installe peu à peu : violence et pillages se multiplient, beaucoup arrêtent de travailler, la nourriture commence à manquer.
Les quatre adolescents doivent décider maintenant ce qu'ils feront du reste de leur vie, et peut-être, paradoxalement, en profiter pour être enfin libres et heureux, même pour peu de temps...

 

C.f : Amazon.fr

 

Mon avis :

Si c'est la fin du monde
Partager cet article
Repost0
19 août 2020 3 19 /08 /août /2020 08:20
  • Auteur : Valérie Perrin
  • Éditeur : Le livre de poche

 

 

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués viennent se confier et se réchauffer dans sa loge. Avec la petite équipe de fossoyeurs et le jeune curé, elle forme une famille décalée. Mais quels événements ont mené Violette dans cet univers où le tragique et le cocasse s’entremêlent ?
Après le succès des Oubliés du dimanche, un nouvel hymne au merveilleux des choses simples.

 

C.f : Amazon.fr

 

 

 

 

Mon avis :

 

Ce livre est sans conteste mon COUP DE COEUR de l'année. Trouver les mots est même difficile pour moi tellement j'ai aimé ce livre de la première à la dernière page, comment j'ai vécu avec Violette tous les épisodes heureux et malheureux de sa vie.

 

Violette, c'est nous, avec ses qualités et ses défauts. Elle n'est pas mannequin, ni ne travaille dans la mode. Elle est simple, lambda, normale, si proche de nous avec sa sensibilité pudique qu'on ne peut que vivre avec elle sa vie plate et sa vie de famille si particulière, rythmée par la barrière des trains puis du cimetière.

 

C'est avec deux Violette que l'on vit jusqu'au point où tout s'éclaire et là, c'est la déchirure...

 

Ce livre est bouleversant époustouflant, une claque magistrale !

Changer l'eau des fleurs
Partager cet article
Repost0
16 août 2020 7 16 /08 /août /2020 08:16
  • Auteure : Carène Ponte
  • Editeur : Pocket
  • Collection : Best

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Sage et obéissante depuis le jour de sa naissance, Juliette a tour à tour été un bébé facile, une enfant modèle, une adolescente sans problèmes et une jeune fille rangée. À presque 30 ans, habituée à dire docilement oui à tout et effacée jusqu'à la transparence, elle ronronne dans la chaleur rassurante d'une vie sans remous d'assistante de gestion. Jusqu'à ce " merci " de trop, seule réponse qu'elle parvient à bafouiller après une énième humiliation professionnelle. Ouvrant brusquement les yeux sur le désert de son existence, Juliette décide de démissionner et d'enfin vivre ses rêves, au risque du désordre.
Et du désordre, il va y en avoir beaucoup...

 

 

C.f : Amazon.fr

 

 

Mon avis :

 

  Une bonne petite romance sympathique qui se lit vite et bien. Juliette est très attachante et le beau Luc désespérément loyal.

Le hic dans le caractère de Juliette, c'est son côté un peu héroïne gourdasse. Alors oui, le roman se base sur ce point mais bon, j'avais envie de la secouer par moment et idem pour Luc. D'ailleurs, en parlant de Luc, pourquoi faut-il que les hommes dans les romances soient toujours "beaux gosses" ?! Un mec lambda, ça va aussi hein. Et puis honnêtement, ne même pas avoir d'honneur pour dire en face ce qui se passe avec son ex ? Il faut assumer ses choix et les expliquer en face à face même si c'est difficile à entendre.

Si vous voulez un moment de lecture sans prise de tête, je vous conseille ce roman mais ce n'est pas le roman ni la romance du siècle.

 

Un merci de trop
Partager cet article
Repost0
12 août 2020 3 12 /08 /août /2020 09:33
  • Auteure : Erin Stewart
  • Traductrice : Marie Leymarie
  • Editeur : Gallimard Jeunesse
  • Collection : Grand Format

 

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Tout le monde a des cicatrices, certaines sont juste plus visibles que d'autres. Ava a tout perdu dans l'incendie qui a ravagé sa maison. Ses parents. Sa meilleure amie. Même son visage. Elle n'a pas besoin d'un miroir pour savoir à quoi elle ressemble : la violence du regard des autres suffit. De retour au Lycée, Ava ne pensait pas tenir plus d'une semaine. Jusqu'à ce qu'elle rencontre la piquante Piper, qui porte comme elle des cicatrices, et Asad, technicien du groupe théâtre -qui partagent sa force de caractère et son humour à toute épreuve.
 
 
C.f : Amazon.fr
Merci aux éditions Gallimard pour cet envoi
 
 
 
Mon avis :
 
Voilà un livre qui ne vous laissera pas indifférent, je peux vous le garantir. Je ne vais pas vous le cacher plus longtemps : c'est un grand coup de coeur !
 
Dès les premières pages, j'ai été émue par Ava et sa tragédie. Les blessures par feu son, pour moi, les pires. La douleur, le rejet de la société, tout me fait frissonner. Erin Stewart aurait pu faire d'Ava une super-héroïne, un étendard mais Ava n'est qu'humaine avec ses peurs, ses angoisses, ses joies, ses peines, ses souffrances. Elle doit se réhabituer à la vie, sortir pour se reconstruire et surtout faire un cheminement intérieur long et difficile pour comprendre l'incompréhensible et se pardonner d'être vivante.
 
C'est un MAGNIFIQUE roman. Bravo et merci !
Dévisagée
Partager cet article
Repost0
7 août 2020 5 07 /08 /août /2020 09:43
  • Auteure : Bénédicte Le Loarer
  • Illustrateur : Pierre Van Hove
  • Éditeur : Milan
  • Collection : Mes docs art

 

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Vincent Van Gogh est aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands artistes de tous les temps. Un livre pour découvrir qui il était, ce qu'il aimait peindre, comment il peignait et pourquoi il est si célèbre.
 
 
C.f : Amazon.fr
 
 
 
Mon avis :
 
 
Vous connaissez mal ou peu Vincent Van Gogh ? Vous avez envie d'en apprendre plus mais pas envie de lire une brique épaisse et lourde sur sa vie et son oeuvre ? Vous voulez aller à l'essentiel ? Ce documentaire, pour enfants, est fait pour vous ! Vous y apprendrez les grands traits de sa vie, ses tableaux principaux expliqués pour les enfants et vous découvrirez un grand homme.
Vincent Van Gogh
Partager cet article
Repost0
3 août 2020 1 03 /08 /août /2020 09:23
  • Auteure : Anne Goscinny
  • Illustratrice : Catel
  • Éditeur : Gallimard Jeunesse
  • Collection : Romans Cadet

 

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Cette année, Lucrèce fait sa grande rentrée en 6e. Pas facile quand on a une mère archi débordée, un beau-père qui vous pique vos devoirs de maths, un demi-frère geek, un père artiste très abstrait et une grand-mère qui se prend pour une star de cinéma... Par bonheur, il y a Aline, Coline et Pauline : entre Lucrèce et les Lines, c'est amies pour la vie !
 
 
C.f : Amazon.fr
 
 
 
 
Mon avis :
 
Lucrèce est une jeune adolescente de 11 ans qui rentre au collègue. Elle est amusante, espiègle, vive d'esprit et entourée d'une famille un peu loufoque (enfin, surtout sa grand-mère).
 
C'est drôle, pétillant, vif et surtout ça apporte du bonheur, bref j'ai ADORE Lucrèce et j'ai hâte de découvrir la suite. A lire !!!!
 
P.S : je n'ai jamais lu Le Petit Nicolas donc je ne peux pas comparer.
Le monde de Lucrèce T01
Partager cet article
Repost0
3 août 2020 1 03 /08 /août /2020 08:31
  • Auteure : Marie Pavlenko
  • Editeur : Flammarion
  • Collection : Romans grands formats

 

 

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Samaa vit dans un monde qui pourrait être le nôtre bientôt. La vie a presque entièrement disparu de la surface de la Terre. Le sable a tout dévoré.
Son peuple, nomade, traque les derniers arbres et vend leur bois pour survivre. Samaa aimerait être chasseuse, elle aussi, mais c’est une charge d’homme. Un jour, elle désobéit et suit les chasseurs.
Mais le désert a mille visages. Samaa se perd, et fera une rencontre qui changera le destin de sa tribu à jamais.

 

C.f : Amazon.fr

 

 

 

 

Mon avis :

 

 

J'aime beaucoup le style d'écrire de Marie Pavlenko. Dans ce roman court et incisif, j'ai découvert un nouveau style dystopique que j'ai beaucoup aimé.

 

Ce n'est pas un roman comme ses précédents ouvrages. Ici, nous sommes plus dans un plaidoyer de réflexion sur la nature et les arbres que sur une histoire d'amour psychologique. Alors oui, il faut "s'accrocher" (mais pour un lecteur aguerrit, rien de bien challenging) et cela demandera un petit effort aux lecteurs de romans adolescents actuels mais ça en vaut vraiment la peine.

 

Ce plaidoyer pour l'écologie et la nature se prête bien aux réflexions écologiques d’aujourd’hui.

 

Et le désert disparaîtra
Partager cet article
Repost0