Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 13:27
  • Auteur : James Frey & Nils Johnson-Shelton
  • Editeur : Gallimard Jeunesse
  • Collection : Grand format littérature - Romans Ado
 
 
Description de l'ouvrage :
 
Il reste neuf joueurs et les règles ont changé. La première clé a été trouvée et le chaos est déclenché. Partout, manifestations pacifiques ou guerres civiles agitent les populations, les médias se déchaînent... Et les Joueurs continuent de Jouer. Jouer, agir, se battre, c'est aussi s'oublier... Tandis que les neuf jeunes héros sillonnent furieusement le globe à la recherche de la deuxième clé, la révolte germe dans leurs esprits.
 
 
C.f : Amazon.fr
Merci aux éditions Gallimard pour cet envoi !
 
 
Mon avis :
 
Si vous avez lu ma chronique du tome 1, vous savez sans doute l'attachement particulier que j'ai avec cette série. De plus, en attendant le tome 2, j'ai lu les histoires individuelles des joueurs sorties en format numérique uniquement. Bref, c'est avec impatience que j'attendais cette suite et cette attente a été récompensée.
 
Le tome 1 finissait avec la découverte de la clé de la terre. Le tome 2 est consacrée à la clé du ciel. Ce qui distingue les deux tomes, c'est que dans celui-ci, ce n'est pas tant la quête de la clé que les stratégies mises en place par les joueurs restant en vie. Bien sûr, la quête est essentielle mais les quêtes individuelles parallèles le sont tout autant et rien n'est laissé au hasard. Le puzzle se met peu à peu en place sous le regard fasciné du lecteur.
Si la folie, la cruauté et la stratégie ont toujours la part belle dans ce volume, le côté mystique prend lui de plus en plus de place.
 
Les aventures des joueurs sont de nouveau résolument taillées à la hache par l'auteur. J'ai été une nouvelle fois fascinée par ces chapitres courts que j'ai dévorés avec passion. Le "jeu" me prend même si je me refuse à éprouver plus de sympathie pour tel ou tel joueur car je sais qu'ils sont tous à la merci de James Frey.
 
De nouveau, le mélange de mystique, de traditions anciennes et vieilles civilisations m'ont enchantée. J'ai vraiment très hâte de découvrir la suite.
Endgame T02 : La clé du ciel
Repost 0
19 juin 2014 4 19 /06 /juin /2014 17:21
Auteur : Stephanie Perkins
Broché: 375 pages
Editeur : De La Martinière Jeunesse (13 février 2014)
Collection : Fiction J
 
Description de l'ouvrage : 
Fraîchement débarquée à Paris pour un an dans un prestigieux lycée, Anna, réservée et maladroite, ne connaît personne et se sent complètement perdue.
Elle donnerait cher pour retourner chez elle et retrouver ses habitudes : sa maison, sa famille, ses amies, son job dans son cinéma préféré...
Tomber sous le charme d'Etienne, un garçon totalement craquant, n'y change rien.
Celui-ci a déjà une petite amie et toutes les filles en pincent pour lui...
Mais comment ne pas y croire quand même un peu lorsqu'on a la chance de découvrir une ville aussi belle et fascinante ?
Ne dit-on pas que Paris est la capitale de l'amour ?
 
Cf : Amazon.fr
 
Mon avis :
 
Ayant vu passer ce roman depuis un moment sur Youtube et Goodreads, j'ai décidé de me lancer. Je ne m'attendais pas à grand chose en ouvrant ce roman autre que passer un bon moment de lecture-détente (et c'est déjà ça !).
 
C'est une bonne romance de jeunes américains de 17 ans passant leur dernière année de lycée au lycée américain de Paris (quartier latin, à deux pas du Panthéon). Le décor fait trop cliché pour moi qui vit à Paris. Certes c'est un beau quartier, Paris une belle ville, mais ce roman véhicule tous les clichés typiques pour futurs touristes américains ou tout simplement flatter l'image qu'ils s'en font. De plus, Anna aime le cinéma et trouve un cinéma de quartier diffusant des films américains...quelle chance au pays des frères Lumière !!
Si j'insiste autant sur ce point, c'est que Paris est un personnage à part entière dans le roman et la description trop idyllique me gène.
 
Au-delà de ces clichés guimauves, l'histoire d'amour compliqué, difficile, pleine d'embûches voire contrariée est prenante. Elle plaira à un large public mais plutôt aux adolescents. L'avantage de ce roman réside dans le fait que les deux protagonistes jouent malgré eux avec beaucoup de non-dits ce qui tient le lecteur en haleine. De plus, ils apprendront à grandir grâce à leurs erreurs.
 
Bref, une bonne romance qui plaira mais un arrière fond un peu trop guimauve à mon goût.
Anna et le French kiss
Repost 0
Published by Melainebooks - dans Romans adolescents Romans
commenter cet article
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 12:13
  • Auteur : Maxime Chattam
  • Broché: 640 pages
  • Editeur : ALBIN MICHEL (1 novembre 2013)
  • Collection : LITT.GENERALE
 
 
Description de l’ouvrage :
 
L’ennemi a détruit le deuxième Coeur de la Terre, séparé Matt, Ambre et Tobias.
Alors qu’ Entropia et ses créatures monstrueuses poursuivent leur entreprise de destruction, Matt découvre Neverland, la forteresse secrète et mystérieuse des Fantômes, les jeunes rebelles de l’empire d Oz.
L'Alliance des trois arrivera-t-elle à se reformer à temps pour sauver les enfants d'Europe ?
L’heure de révéler les ultimes secrets d'Autre-Monde approche...
 
CF : Amazon.fr
 
 
Mon avis :
 
J'attendais avec impatience cette avant-dernière aventure de l'Alliance des Trois. le moins que je puisse dire, c'est que je n'ai pas été déçue une seule seconde. Que de rebondissements, de découvertes avec cette Europe qui a tellement changé et qui est différente de l'Amérique. Les dangers sont partout : la nature parait encore plus hostile qu'en Amérique, nous découvrons les Golems, esprits surpuissants de la Nature et les Adultes qui maltraitent encore plus les enfants qu'en Amérique. Les usines à élixir nous font penser à d'autres usines... Leur perte d'humanité est ressentie de façon encore plus cruelle dans ce volume où les Pans devront encore et toujours se battre pour leur survie ; une quête pour la vie toujours aussi difficile.
 
Le point majeur de ce récit est la découverte du sanctuaire Pan de Neverland dans un château allemand. On sent immédiatement le lieu emprunt de mystère où le danger rode.
De plus, l'auteur a donné un rôle central aux églises et les âmes piégées dans ce lieu de culte. Le lecteur découvre que Ggl investit même le monde des esprits et que la liaison entre les Pans en devient de plus en plus compliquée. Et pourtant, ces âmes jouent un rôle central dans la lutte contre Entropia.
 
Finalement, la reprise du périple vers le troisième Coeur de la terre nous fera encore une fois plonger au coeur de ce monde nouveau et surdimensionné pour ces jeunes gens.
 
C'est un excellent tome et j'ai hâte de découvrir la fin des aventures de Matt, Tobias et Ambre ainsi que de leurs compagnons et de leurs chiens géants.
 
 
Autre-Monde, Tome 6 : Neverland
Repost 0
Published by Melainebooks - dans Romans Science Fiction
commenter cet article
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 12:33
  • Auteur : Barbara Constantine
  • Poche: 256 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (20 janvier 2010)
  • Collection : Littérature & Documents
 
Description de l’ouvrage :
 
Mélie, 72 ans, vit seule à la campagne. Sa petite-fille, Clara, vient pour la première fois passer chez elle toutes les vacances d'été. La veille de son arrivée, Mélie apprend qu'elle a un problème de santé. Elle verra ça plus tard, La priorité, c'est sa Clarinette chérie. Mélie, le mélo, c’est pas son truc. Elle va passer l'été (le dernier ?) à fabriquer des souvenirs à Clara.
 
Cf : Amazon.fr
 
 
Mon avis :
 
Je n’avais jamais lu aucun livre de Barbara Constantine et c’est au hasard que j’ai pris ce livre, séduite par le résumé. Quelle main heureuse j’ai eu !! Ce court roman est un pur moment de bonheur, une bulle d’oxygène maniant espoir et légèreté.
 
C’est une douce histoire familiale (au sens large du terme) avec Mélie voulant créer des souvenirs à Clara, sa petite-fille de 10 ans car elle ne sait pas si elle sera encore là l’été prochain. Autour de Mélie, gravite sa famille, ses amis bref, tout un petit monde joyeux, divers et variés, tous plus attachants les uns que les autres.
 
Cependant, le plus important dans ce livre est la (re) découverte de l’amour chez trois générations différentes : Mélie qui va refaire sa vie avec son amour de jeunesse et qui ne s’étaient pas trouvés suite à un malentendu ; Fanette, sa fille qui va re-découvrir Gérard, son ex lorsqu’elle était ado et étudiante et Clara avec la découverte de ses premiers émois amoureux avec Antoine.
 
C’est un roman court avec des chapitres rapides et incisifs faisant intervenir tour à tour chacun des personnages donnant ainsi plusieurs points de vue sur les vacances qui passent.
 
Ce qui m’a le plus touchée, c’est l’histoire d’amour de Mélie car cela montre que le temps n’est rien et que le bonheur tient finalement à peu de choses mais surtout que l'on peut aimer à tous les âges.
 
Ce roman est à mettre entre toutes les mains pour un véritable moment de détente, de bonheur et de légèreté.
A Mélie sans mélo
Repost 0
Published by Melainebooks - dans Romans
commenter cet article
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 12:00

lapetitemaison.jpg

 

LU DANS LE CADRE DU CHALLENGE link THE CLASSICS CLUB

READ FOR THE CLASSICS CLUB

 

La petite maison dans la prairie vol 4 : Un enfant de la terre de Laura INGALLS WILDER

Laura Ingalls Wilder raconte sa jeunesse qui se déroula dans l'Ouest américain des années 1870. L'auteur connut pendant toute son enfance les périgrinations d'une famille de pionniers. Par la bouche de Laura, petite fille, nous découvrons ce que fut cette vie aventureuse. Ce quatrième volume retrace la jeunesse d'Almanzo Wilder, le futur mari de Laura.

La jeunesse du mari de Laura Ingalls, Almonzo Wilder dans les années 1860. Fils de fermier, le jeune garçon mène une vie partagée entre son amour des chevaux et des vaches, les travaux aux champs, l'école et les fêtes en ville avec sa famille.


Année de parution française : 1978
Année de parution originale : 1933
Titre VO : Farmer Boy
Source : Electre et Livraddict

 

 

Mon avis :

 

J'ai enfin fini la saga de Laura. J'avais gardé ce volume en tout dernier car il est "à part". Effectivement, sur un volume, on découvre une année de l'enfance d'Almanzo.

L'hiver rude, la classe, les travaux saisonniers des champs et du jardin, la vie avec sa famille et les valeurs que ses parents lui ont inculquées. Ce qui m'a le plus plu, ce sont les passages avec les chevaux et les boeufs. Laura a su écrire tout l'amour du petit Almanzo (et par conséquent de son mari adulte) pour les animaux.

C'est un récit fascinant.

 

I've finished reading The Little House !!!!! I decided to keep this one for the end as this volume is a bit "apart" from the other ones. Here, we are following Almanzo along a year.

Harsh winter, school, the work in the fields and in the garden, life with his family and how he became an estimable man thanks to his family.

I adored when Almanzo is with the horses and the ox. Laura shows us all the love he had for animals.

I found this volume very interesting.

 

 

Repost 0
Published by Melainebooks - dans Romans
commenter cet article
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 11:36

Bal-de-givre-copie-1.jpg

Bal de givre à New York de Fabrice Colin

  • Broché: 293 pages
  • Editeur : Albin Michel (5 janvier 2011)
  • Collection : Wiz

Présentation de l'éditeur

Anna Claramond ne se souvient plus de rien. Seul son nom lui est familier. La ville autour d’elle est blanche, belle, irréelle. Presque malgré elle, la jeune fille accepte les assiduités du beau Wynter, l’héritier d’une puissante dynastie. Bal de rêve et cadeaux somptueux se succèdent avec lui mais Anna sent que quelque chose ne va pas. Qu’elle est en danger. De plus, des indices et des messages sont semés à son attention par l’insaisissable Masque, un fugitif recherché. Qui est son ennemi, qui est son ami ? Anna sait qu’elle doit se souvenir. Mais que lui réservera sa mémoire une fois retrouvée ?

Biographie de l'auteur

Né en 1972, Fabrice Colin est un auteur prolifique, dont l'oeuvre a été saluée par trois Grand Prix de l'Imaginaire. A son actif : de nombreux romans, BD, nouvelles et pièces radiophoniques, pour adultes comme pour adolescents. En littérature jeunesse, il est notamment l'auteur de la Saga Mendelson, au Seuil et de la série des Etranges Soeurs Wilcox, chez Gallimard. Dans la collection Wiz, il est l’auteur de La Malédiction d'Old Haven et du Maître des dragons.
Source : Amazon.fr
Mon avis
Après avoir lu différentes critiques ici ou là sur la blogosphère allant des louanges à la déception, il est temps pour moi de publier (enfin) un billet sur ce roman que j'ai lu cet hiver.
Il est sûr qu'il différe des différents autres ouvrages écrit par cet auteur. J'ai lu pas mal de ses livres de science fiction, fantastiques et fantasy. Ici, il mêle à la fois le fantastique, les vampires à l'histoire d'amour (romantisme noir) et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il y a de l'idée là dessous. Néanmoins, je n'ai pu m'empêcher d'être déçue. L'histoire se veut haletante, captivante et pourtant, elle traîne, s'embrouille, revient sur ses pas pour finir par une fin des plus surpenante mais que j'ai trouvé alambiqué.
Pourtant, de nombreux critiques ont été enthousiasmés par ce roman. Si l'on se réfert à l'article des meilleurs ventes du 24 au 30 janvier 2011 de Livres Hebdo n°851, ce roman est présenté comme un "Rébecca de Daphné du Maurier pour les adolescents". "Il élargit son univers et s'est autorisé à travailler sur des sujets qui ne lui sont pas habituels : l'amour, la mort, être une fille, être un garçon, comment l'Histoire entre dans nos vies".
L'héroïne, Anna Claramond, fille du plus grand architecte de New York City, a perdu la mémoire et se retrouve étrangère dans sa propre vie, tandis qu'un mystérieux Masque sème indices et messages à son intention. Comme la Rébecca de Daphné du Maurier, elle se retrouve invitée au bal convoité par toutes ses condisciples, par le riche héritier Wynter, mais sent un danger autour d'elle. Serviteur télékinésiste, voiture qui roule toute seule... : l'atmosphère fantastique et gothique dans une ville fantasmée reppele les BD de Schuitten et Peters, le tout avec la dose indispensable de suspense et un retournement de situation dans les trois dernières pages.
Repost 0
Published by Melaine - dans Romans
commenter cet article
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 09:25

parissurscene.jpg

 

Paris sur scène

Repost 0
Published by Melaine - dans Romans
commenter cet article
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 09:24

loeilduloup.jpg

 

L'oeil du loup de Daniel PENNAC

 

 

  • Broché: 152 pages
  • Editeur : Nathan Jeunesse (2001)
  • Collection : Pleine lune

 

Description

La grille d'un enclos dans un zoo : d'un côté, un loup borgne, de l'autre, un petit garçon à l'oeil fermé. Dans l'oeil du loup défilent le grand nord, l'aventure, la fuite devant les hommes. Dans l'oeil du petit garçon, l'Afrique, l'incendie, le dromadaire, le guépard...

 

 

Mon avis

 

Ce livre est vraiment bouleversant tant du point de vue du loup que de celui du petit garçon. Les descriptions des paysages et des sentiments des protagonistes sont magnifiques. Le lecteur est emporté dans l'histouire de la première jusqu'à la dernière ligne.

Le destin bouleversant du petit garçon nous entraine en Afrique puis chez nous. Celui du loup, du Grand Nord au zoo. Dans chacune des histories, la cruauté est montrée mais elle n'est pas le point central. Les mots sont choisis, pesés, mesurés ce qui rend le texte poétique.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Melaine - dans Romans
commenter cet article
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 09:23

appeldupied.jpg

 

Appel du pied de Risa WATAYA

 

 

  • Poche: 163 pages
  • Editeur : Philippe Picquier (28 mars 2008)
  • Collection : Picquier poche

 

 

www.choisirunlivre.com

Sujet : Deux jeunes adolescents japonais se retrouvent dans le même lycée et donc dans la même classe. Leurs états d'âme vont servir de trame au récit. En effet, l'adolescent est un fan obsessionnel d'un mannequin japonais. Muré dans cet univers solitaire, il collectionne les photos, les vêtements et les gadgets de la jeune fille. Sa seule amie est une adolescente asociale et en crise mais qui le fascine car elle a eu le bonheur de croiser son idole...

Commentaire : Ce roman imprégné du désespoir de la jeunesse japonaise laisse un profond malaise après sa lecture. La vie est donc si triste, si solitaire et sans espoir. Il n'y a aucune vie de famille, ces jeunes japonais sont laissés seuls devant les vicissitudes de la vie et l'on reste mal à l'aise devant cet univers si peu compréhensible. Le style très moderne emploie le langage familier des jeunes entre eux. Il est à noter que même la conception de l'amour est vue sous un autre angle : il passe par la force et la contrainte. Finalement ces jeunes que l'on laisse si seuls partent tout doucement vers une dérive, et pourquoi pas vers la mort. En lisant ce genre d'ouvrage, on comprend le désespoir devant la vie des jeunes japonais et pourquoi il y a tant de suicide chez eux.  


Présentation de l'éditeur

 

A dix-neuf ans, Wataya Risa est la plus jeune lauréate jamais couronnée du prix Akutagawa, le Goncourt japonais. Et l'histoire qui a conquis le jury et le public japonais n'est sans doute pas très éloignée de sa propre expérience de lycéenne, il n'y a pas si longtemps. Ce journal intime d'une jeune fille qui n'arrive pas à s'intégrer dans sa classe est au plus près des sensations, de la contradiction des sentiments qui affleurent sous la surface unie des apparences. De ces moments où l'on cherche un sol ferme sous ses pieds, pour s'aventurer à la découverte de la vie. Et lorsqu'on se sent attirée par un garçon qui vit confiné dans sa passion pour un mannequin vedette, on aimerait bien le réveiller de son rêve pour qu'il fasse ses premiers pas avec vous, sur ce chemin incertain.
Une chronique sensible, et pleine d'humour, de cet âge oscillant entre la nostalgie d'une enfance innocente et la naissance, presque malgré soi, de ce qui pourrait bien s'appeler l'amour.

 

 

Mon avis

 

Enfin un livre drôle et frais sur le milieu scolaire japonais. Risa Wataya nous dépeint deux adolescents loin des stéréotypes des mangas. Elle est plutôt effacée et s'ennuie à longueur de temps. Lui est fan d'une idole et collectionne tout sur elle. C'est cette idole qui va les faire mieux se connaître.

 

Ce que j'ai aimé dans ce livre c'est le style d'écriture vif, rapide et pertinent. On s'accroche à l'ennui de cette fille et ses efforts pour comprendre son camarade de classe.

Repost 0
Published by Melaine - dans Romans
commenter cet article
11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 09:52

install.jpg

 

Install de Risa WATAYA

 

 

  • Poche: 108 pages
  • Editeur : Philippe Picquier (21 mars 2009)
  • Collection : PICQUIER POCHE

 

 

Présentation de l'éditeur

L'étrange début dans la vie d'Asako, lycéenne de terminale qui a déserté la guerre des examens, et de Kazuyoshi, un petit génie de l'informatique de dix ans, qui se lancent tous les deux dans la gestion d'un site de conversations pornographiques sur Internet. Après avoir fait le tour des dangers et des mensonges du monde virtuel, Asako et Kazuyoshi retourneront à la solitude fondamentale de l'enfance face aux adultes et à l'avenir. Ecrit à dix-sept ans pendant ses vacances d'été, le premier roman de Wataya Risa : un subtil composé d'innocence et de perversité, d'allégresse et de désespérance.

 

 

Mon avis


Comme j'adore les mangas et que je me passionne pour la vie lycéenne des japonais, j'ai immédiatement plongé dans ce roman à la fois drôle et grinçant. Si comme moi vous avez un peu de difficultés avec la littérature asiatique, vous n'aurez aucun problème à lire ce roman. Asako, lycéenne désabusée et un peu perdue, va se retrouver opératrice Internet d'un site "rose". Cette parenthèse dans sa vie stressante de lycéenne va lui permettre de réfléchir sur elle-même.

Ce livre est également une critique sous-jacente du système éducatif japonais où les élèves sont conditionnés dès l'école primaire à être les meilleurs afin d'intégrer les meilleures écoles, universités et finalement entreprises.

 

Risa Wataya a écrit ce livre alors qu'elle avait à peine 20 ans.

Repost 0
Published by Melaine - dans Romans
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Mélaine
  • Le blog de Mélaine
  • : Me Mélaine My Books
  • Contact

Emmanuel Dahl

The Classic Club

Ce club était tenu à la base par Jillian. La page n'existe plus mais je tiens tout de même à poursuivre ce challenge !!