Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 février 2021 4 04 /02 /février /2021 09:09
  • Auteur : Yves Grevet
  • Illustrateur : Jérôme Meyer-Bisch
  • Editeur : Syros Jeunesse

 

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Tout commence par une expérience littéraire proposée par un professeur de français à sa classe : Postez-vous seul(e) à un endroit du centre-ville entre 9h et 10h30 et écrivez ce que vous voyez ou ce que cela vous inspire. La forme est libre : description, fiction, poésie... Or, ce matin du 18 mars, maître Marideau, le notaire de la ville, est assassiné et son corps retrouvé à l'arrière d'une Mercedes bleue, sur l'île aux Chiens. Alors que l'enquête de la police piétine, Erwan décide de récupérer les copies de ses camarades afin de traquer le moindre indice susceptible de conduire au coupable...

 

C.f : Amazon.fr

 

 

 

Mon avis :

 

Je voulais lire un roman policier d'enquête qui ne faisait pas peur. J'ai été servie. En plus de ne pas faire peur, ce roman est très intelligent car nous suivons notre héros en duo mais nous avons, à travers les écrits, tous les points de vue des élèves sur une même scène de crime. C'est génial ! De plus, comme c'est un devoir de français , il y a plusieurs style d'écrits et parfois, c'est tordant !! Bien évidemment, nous suivons l'évolution de nos deux lycéens.

 

L'écriture est magistrale, l'histoire prenante.

Je peux vous garantir une chose : une fois que vous l'aurez commencée, vous ne pourrez plus la lâcher.

Seuls dans la ville entre 9h et 10h30
Partager cet article
Repost0
28 janvier 2021 4 28 /01 /janvier /2021 08:15
  • Auteure : Marie-Sophie Vermot
  • Editeur : L'école des Loisirs
  • Collection : Medium

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Christine n'a pas encore quinze ans. C'est une fille sérieuse, calme et organisée. Elle s'habille de manière très classique : le col du chemisier dépasse juste comme il faut, les jeans sont repassés avec un pli, les chaussettes sont assorties au pull. Quand Pénélope, sa meilleure amie, vient la voir, elle a l'impression d'entrer dans la maison de la perfection. Rien ne traîne dans les chambres et les menus de la semaine sont affichés dans la cuisine. D'ailleurs, Christine suit docilement le régime que lui a concocté sa mère pour perdre un peu de poids. Mais Christine ne perd pas de poids. Elle revient des vacances de la Toussaint avec des joues rondes, un visage triste et des yeux cernés. En cours de gymnastique, elle s'effondre, victime d'un malaise. Elle annonce alors à Pénélope qu'elle est enceinte de six mois. C'est parce qu'elle ne voulait pas avorter qu'elle a gardé le secret si longtemps. "C'est ma vie, dit-elle, c'est à moi de décider." La maison de la perfection s'écroule. La mère de Christine a beau avoir lu tout Dolto, sa fille est devenue une étrangère pour elle. Et elle refuse que Claire, la petite sœur de Christine, soit mise au courant. Christine vient donc habiter quelque temps chez Pénélope. Il a été convenu qu'elle cesserait d'aller au collège. Plus tard, sa grand-mère vien-dra la chercher. Pour Pénélope, c'est une expérience étrange et douloureuse. En une phrase, Christine a dres-sé un mur entre elles. Ce qu'elle vit est si éloigné de tout ce que connaît Pénélope, que le silence s'impose. Pénélope accepte de ne poser aucune question et d'éviter de parler de l'avenir. Elle a aussi promis de taire le nom du père - elle a deviné qu'il s'agissait de l'un des correspondants allemands. Mais elle souffre de ne pouvoir venir en aide d'aucune façon à son amie. Christine ne lui donne aucune nouvelle. Doit-elle lui téléphoner, lui écrire ? Pour lui dire quoi ? Elle décide de lui rendre visite chez sa grand-mère, sans prévenir…
 
C.f : Amazon.fr
 
 
 
Mon avis :
 

Un roman ado comme je les aime plus psychologique que dans l'action pure.

 

Pénélope découvre que son amie Christine, 15 ans  comme elle, est enceinte. Son monde calme, plat et morne va voler en éclat avec délicatesse et subtilité.

 

Un roman à mettre entre toutes les mains.

 

Merci aux éditions École des loisirs pour cette belle collection "MEDIUM".

   
En plus, c'était pas prévu
Partager cet article
Repost0
26 janvier 2021 2 26 /01 /janvier /2021 08:07
  • Auteur : Will Hill
  • Traductrice : Anne Guitton
  • Editeur : Casterman

 

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Avant, elle vivait derrière la clôture.
Elle n avait pas le droit de quitter la Base.
Ni de parler à qui que ce soit.
Parce que Père John contrôlait tout et qu il établissait des règles.
Lui désobéir pouvait avoir des conséquences terribles.
Puis il y a eu les mensonges de Père John.
Puis il y a eu le feu...

Inspiré par l'histoire vraie de Waco, Par le feu est un grand roman sur la folie des hommes et le courage d'une adolescente. Livre-événement en Angleterre, il a remporté le prestigieux YA Book Prize 2018.
 
 
C.f : Amazon.fr
 
 
 
Mon avis :
 
 
Quel récit prenant ! Dès la première page, vous serez happé par l'histoire de Moonbeam et surtout, pour les plus "anciens" cela vous rappellera immédiatement les faits réels survenus à Waco au Texas en 1993.
L'auteur est parti de ce fait divers sanglant pour écrire l'histoire d'une jeune fille vivant depuis son plus jeune âge dans ce groupe religieux vivant loin du monde extérieur. Vous y découvrirez l'embrigadement et le fanatisme des adhérents.
 
Je peux vous garantir une chose : les premières pages vont vous happer et vous ne pourrez pas rester insensible à l'histoire de Moonbeam.

A découvrir !
Par le feu
Partager cet article
Repost0
25 janvier 2021 1 25 /01 /janvier /2021 17:34
  • Auteure : Paula Jacques
  • Editeur : Gallimard Jeunesse

 

 

Description de l'ouvrage :

 

"Je m'appelle Eliza Burlington. Je suis née esclave de Sir Thomas burlington dont la plantation se trouvait à six miles environ de Suffolk, dans l'État de Virginie. Je lui ai appartenu pendant une douzaine d'années au même titre qu'un chien, une mule ou un meuble de maison."Le jour où la poupée de son enfance ressurgit dans sa vie, c'est tout le passé de Lizzie qui remonte à la surface, d'un seul coup. La Grande Maison des propriétaires où sa mère cuisinait, Laura May, sa cruelle petite maîtresse, le charme de Luther, le jeune rebelle, et puis ce nouveau régisseur, casseur de nègres. On disait qu'à cinq cents kilomètres de là, l'esclavage était aboli...
 
C.f : Amazon.fr
 
 
 
 
Mon avis :

 

 

Je dois dire que cela faisait un moment que je voulais lire un roman pour adolescents traitant de l’esclavage du point de vue d’une enfant. C’est chose faite grâce à ce roman.
 
C’est l’histoire d’Eliza, petite fille, esclave avec sa maman dans une plantation de Virginie. Sa mère n’est pas aux champs. Elle cuisine pour les maîtres et passe le peu de temps libre qu’elle a à prier et coudre de petites poupées en tissus. C’est suite à un incident que l’on va les suivre dans leur quête de liberté au milieu de la guerre de Sécession.
 
C’est beau, poétique et terrible à la fois, simple, efficace mais surtout émouvant : bravo !
Blue Pearl
Partager cet article
Repost0
22 janvier 2021 5 22 /01 /janvier /2021 09:27
  • Auteure : Renée Watson
  • Traductrice : Nathalie Bru
  • Editeur : Casterman

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Jade est très heureuse de vivre dans son quartier, avec ses copains, et sa mère qu’elle adore, même si elles ne mangent pas à leur faim tous les soirs. Les ennuis commencent pour la jeune fille lorsque sa mère la supplie d’accepter d’intégrer le lycée de l’autre côté de la ville : celui où vont les blancs et les noirs d’un milieu aisé mais aussi les filles comme Jade : pauvres mais brillantes. En empruntant chaque matin le pont pour rejoindre le lycée où on ne l’accueille pas à bras ouverts. Jade se pose LA question de sa vie. Mieux vaut-il rester dans son quartier en étant pauvre et heureuse, ou défier son destin en entrant dans un monde dont elle ignore les codes ?
 
C.f : Amazon.fr
 
 
 
 
Mon avis :
 

Où l'on suit Jade, issu d'un quartier pauvre et noir de Portland et qui va au lycée privé dans le quartier chic et blanc de la ville. Elle est boursière et participe au programme "Entre femmes" qui aide des jeunes filles en leur apportant un réseau et les codes d'une société dont elles n'ont pas l'accès.

 

C'est un roman intéressant du point de vue racial et intégration dans un milieu inconnu. Le lecteur voit aussi que rien n'est facile ni d'un côté, ni de l'autre et qu'il faut que chacun communique pour bien vivre ensemble.

 

Le plus du roman : 0 romance !! On suit Jade dans sa quête sociale et artistique et ça fait du bien.

 
Sortir d'ici
Partager cet article
Repost0
19 janvier 2021 2 19 /01 /janvier /2021 14:22
  • Auteur : John Green
  • Traductrice : Catherine Gibert
  • Editeur : Gallimard Jeunesse
  • Collection : Romans ado
 
 
Description de l'ouvrage :
 
 
Aza Holmes, 16 ans, a tout pour être aimée et avoir un bel avenir, mais elle a grandi avec une pathologie psychique. Qui est-elle, où est-elle, lorsque la spirale vertigineuse de ses pensées obsessionnelles s'empare d'elle ? Vous aimerez Aza, qui raconte sa propre histoire, vous aimerez sa meilleure amie Daisy la tornade, et son peut-être amoureux Davis, fils d'un milliardaire mystérieusement disparu. Un trio improbable qui va mener l'enquête, et trouver en chemin d'autres mystères et d'autres vérités...
 
C.f : Amazon.fr
Merci aux éditions Gallimard pour cet envoi
 
 
 
Mon avis :
 
Dans ce livre, vous trouverez des thèmes variés mais difficiles. Soyons honnête, le thème de l'angoisse est central. C'est peu voire pas abordé dans la littérature ado actuelle et John Green le fait avec tact et intelligence ce qui se doit d'être souligné. Avec sa plume, il arrive à nous dépeindre une Ada complexe, non lisse et tellement intéressante.

 

Lancez-vous et vous ne serez pas déçus d'avoir fait rentrer Ada dans vos vies. Peut-être même vous apportera-t-elle des solutions ?

 
Tortues à l'infini
Partager cet article
Repost0
14 janvier 2021 4 14 /01 /janvier /2021 08:40
  • Auteure : Sharon Cameron
  • Éditeur : Gallimard Jeunesse

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Stefania et sa soeur ont un terrible secret : treize juifs se cachent dans leur grenier. Mais bientôt, l'étau nazi se resserre... Comment continuer à avancer quand chaque coup frappé à la porte pourrait être le dernier ?
 
 
C.f : Amazon.fr
Merci aux éditions Gallimard pour cet envoi
 
 
 
 
Mon avis :
 
C'est l'un des livres les plus bouleversants que j'ai lu cette année et même de ma vie.  Stefania, son courage, sa persévérance, ses souffrances, m'ont transportée comme rarement un livre l'a fait. Mais Stefania est plus que cela. Stefania est réelle !
 
Il faut bien comprendre qu'en Pologne, en temps de guerre, aider un juif,parler à un juif, acheter à un juif, cacher un juif était puni de mort (ce qui n'étais absolument pas le cas ailleurs en Europe).
 
Vous allez découvrir grâce à ce récit un véritable héroïne, une Juste.
 
Ce récit est bouleversant, incroyable, fabuleux, poignant !
 
Je n'ai pas assez de mots pour vous dire à quel point ce livre m'a bouleversée. Et c'est une histoire VRAIE !
 
La lumière dans les combles
Partager cet article
Repost0
12 janvier 2021 2 12 /01 /janvier /2021 14:02
  • Auteure : Anne Goscinny
  • Illustratrice : Catel
  • Editeur : Gallimard Jeunesse

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Une bonne dose d'énergie, un soupçon d'impertinence et surtout beaucoup d'humour, revoilà Lucrèce ! Notre héroïne est confrontée à un exposé super important avec les Lines, ses meilleures amies, à un mariage sans mariée, aux fiançailles surprises de sa grand-mère, à un cours de claquettes et à bien d'autres mésaventures ! Elle a des parents toujours aussi compliqués, un petit frère horripilant et un cousin prénommé... Nicolas, comme le héros de ses livres préférés.
 
C.f : Amazon.fr
 
 
 
 
Mon avis :
 
C'est avec plaisir que je retrouve Lucrèce dans ce volume 2. J'aime toujours autant Lucrèce et sa famille loufoque.
 
Mention spéciale pour l'épisode avec son cousin Nicolas, petit-fils du créateur du "Petit Nicolas".
 
Le monde de Lucrèce Tome 2
Partager cet article
Repost0
11 janvier 2021 1 11 /01 /janvier /2021 14:01

Auteure : Manon Fargetton

Editeur : Gallimard Jeunesse

 

 

 

Description de l'ouvrage :

 

Titouan ne sort plus de sa chambre. Alix rêve de théâtre. Luce reste inconsolable depuis la mort de son mari.Gabrielle tient trop à sa liberté pour s'attacher.Armand à construit sa vie entière autour de sa fille. Cinq personnages, cinq solitudes que tout sépare. Il suffira pourtant d'un numéro inconnu s'affichant sur un téléphone pour que leurs existences s'entrelacent..."Hasard, destin, alignement de planètes... Appelez ça comme vous voulez, moi j'appelle ça magie."
 
 
C.f : Amazon.fr
Merci aux éditions Gallimard pour cet envoi
 
 
 
Mon avis :
 
Mais à quoi rêvent-elles ces étoiles ? A tant de choses...
J'aime les récits à plusieurs voix, qui se croisent sans se connaître et dont les vies sont liées par le hasard.
 
  J’aime les histoires qui se coupent, se mêlent, se mélangent et se construisent en s’imbriquant. J’aime les personnages créés par Manon Fargetton mais surtout j’aime sa plume et sa sensibilité.

Dans cette histoire, des destins distincts se mêlent pour tirer le meilleur de chacun en empruntant des chemins tortueux mais indispensables.

Ces personnages vont longtemps me hanter et c’est tant mieux.
A quoi rêvent les étoiles
Partager cet article
Repost0
13 novembre 2020 5 13 /11 /novembre /2020 13:45
  • Auteure : Paula Jacques
  • Éditeur : Gallimard Jeunesse

 

 

 

Description de l'ouvrage :

 

"Je m'appelle Eliza Burlington. Je suis née esclave de Sir Thomas burlington dont la plantation se trouvait à six miles environ de Suffolk, dans l'État de Virginie. Je lui ai appartenu pendant une douzaine d'années au même titre qu'un chien, une mule ou un meuble de maison."Le jour où la poupée de son enfance ressurgit dans sa vie, c'est tout le passé de Lizzie qui remonte à la surface, d'un seul coup. La Grande Maison des propriétaires où sa mère cuisinait, Laura May, sa cruelle petite maîtresse, le charme de Luther, le jeune rebelle, et puis ce nouveau régisseur, casseur de nègres. On disait qu'à cinq cents kilomètres de là, l'esclavage était aboli...

 

 

C.f : Amazon.fr

 

 

Mon avis :

 

 

Je dois dire que cela faisait un moment que je voulais lire un roman pour adolescents traitant de l’esclavage du point de vue d’une enfant. C’est chose faite grâce à ce roman.
 
C’est l’histoire d’Eliza, petite fille, esclave avec sa maman dans une plantation de Virginie. Sa mère n’est pas aux champs. Elle cuisine pour les maîtres et passe le peu de temps libre qu’elle a à prier et coudre de petites poupées en tissus. C’est suite à un incident que l’on va les suivre dans leur quête de liberté au milieu de la guerre de Sécession.
 
C’est beau, poétique et terrible à la fois, simple, efficace mais surtout émouvant : bravo !
Je dois dire que cela faisait un moment que je voulais lire un roman pour adolescents traitant de l'esclavage du point de vue d'une enfant. C'est chose faite grâce à ce roman.
 
C'est l'histoire d'Eliza, petite fille, esclave avec sa maman dans une plantation de Virginie. Sa mère n'est pas aux champs. Elle cuisine pour les maîtres et passe le peu de temps libre qu'elle a à prier et coudre de petites poupées en tissus. C'est suite à un incident que l'on va les suivre dans leur quête de liberté au milieu de la guerre de Sécession.
 
C'est beau, poétique et terrible à la fois, simple, efficace mais surtout émouvant : bravo !
Je dois dire que cela faisait un moment que je voulais lire un roman pour adolescents traitant de l'esclavage du point de vue d'une enfant. C'est chose faite grâce à ce roman.
 
C'est l'histoire d'Eliza, petite fille, esclave avec sa maman dans une plantation de Virginie. Sa mère n'est pas aux champs. Elle cuisine pour les maîtres et passe le peu de temps libre qu'elle a à prier et coudre de petites poupées en tissus. C'est suite à un incident que l'on va les suivre dans leur quête de liberté au milieu de la guerre de Sécession.
 
C'est beau, poétique et terrible à la fois, simple, efficace mais surtout émouvant : bravo !
Blue Pearl
Partager cet article
Repost0