Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 février 2017 4 02 /02 /février /2017 13:46
  • Auteur : Naoshi Arakawa
  • Editeur : Ki-oon
  • Collection : Shonen
 
Descriptif de l'ouvrage :

Nozomi a le foot dans la peau depuis qu'elle est toute petite. Elle dribble, passe et marque avec une agilité sans pareil ! A 14 ans, elle ne rêve que d'une chose : faire partie de la sélection officielle de son collège. Le seul problème, c'est qu'elle fait partie d'une équipe...masculine ! Malgré ses exploits en entraînement, son coach ne veut rien entendre. Pour lui, la différence de force physique est une barrière insurmontable en match réel.
Nozomi est bien décidée à lui prouver le contraire. Elle est d'autant plus motivée que l'équipe adverse a pour capitaine Yasuaki, le garçon à qui elle a tout appris étant enfant. Mais aujourd'hui, il se permet non seulement de la dépasser d'une bonne tête, mais aussi de prétendre la surpasser sur le terrain !
Maître contre disciple, technique contre physique... Que la bataille commence !
 
 
C.f : Amazon.fr
 
 
 
Mon avis :
 
L’avantage de ce manga est que c’est un diptyque. L’auteur nous fait vivre la passion du football…au féminin ! Nozomi a le football dans la peau et veut absolument jouer avec les garçons car il n’y a pas de section féminine dans son école. Pour elle, sa force mentale et son envie vont dépasser la force physique.
C’est neuf, pétillant et très agréable à lire. Dommage qu’il n’y ait que 2 tomes.
 
 
 
 
Sayonara Football
Repost 0
Published by Melainebooks - dans Mangas
commenter cet article
31 octobre 2016 1 31 /10 /octobre /2016 11:39
  • Auteur : Kanata Konami
  • Editeur : Soleil
  • Collection : Soleil Sojho

 

 

Description de l'ouvrage :
 
 
Avant de devenir un bon gros chat ronronnant, Choubi-Choubi était un chaton plein de vie, tout excité par ce qui l'entoure. Ce sont ces premiers moments, l'âge tendre dune boule de poils, que Konami Kanata, l'auteure de Chi, propose de nous raconter à travers ce manga tendre et rigolo. Rien de mieux pour un chaton au caractère bien trempé que de faire tourner en bourrique une bonne vieille grand-mère !
 
C.f : Amazon.fr
 
 
 
 
Mon avis :
 
 
Ce que j’ai aimé dans ce tome 1 n’est guère original : la « mignonitude » de ce petit chaton plein de vie et curieux de tout ce qui l’entoure.
De plus, la profonde amitié entre ce chaton énergique et la bonne vieille grand-mère fera fondre tous les cœurs.
Choubi-Choubi
Repost 0
Published by Melainebooks - dans Mangas
commenter cet article
3 juillet 2016 7 03 /07 /juillet /2016 14:47
Repost 0
2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 14:03
  • Auteur : Yamaji Ebine
  • Broché: 194 pages
  • Editeur : Kazé Editions (1 janvier 2005)
  • Collection : Yuri
 
Description de l’ouvrage :
 
Les œuvres de Yamaji Ebine font beaucoup pour la reconnaissance et la compréhension profonde de l'homosexualité, beaucoup plus que tous les discours revendicateurs. Une justesse qui sait nous toucher au cœur et nous invite à reposer son manga avec un regard neuf et limpide, lavé de nos préjugés. Ichiko Izumiya est une jeune étudiante en anglais, qui souhaite marcher dans les pas de son père, traducteur de romans américains branchés. Elle se décide enfin à lui avouer qu'elle est amoureuse d'Eriko, une étudiante en droit. Ichiko va tenter de vivre son homosexualité en paix et être amenée à s'interroger sur la nature de sa relation : est-elle réellement homosexuelle ou simplement amoureuse d'un être sensible qui se trouve être du même sexe qu'elle ?
 
Cf : Amazon.fr
 
Mon avis :

 

Ichiko est en couple avec Eri et ne sait comment l'annoncer à son père. Elle a peur de sa réaction car Eri est une fille, comme elle. Les révélations de son père vont bouleverser sa vie : ses parents sont également homosexuels mais s'aimaient et se respectaient.
 
Ce manga est une réflexion sur la vie, l'amour, d'où l'on vient et sur la direction que l'on veut donner à sa vie lorsque l'on fait ses études.
Love my life
Repost 0
Published by Melainebooks - dans Mangas
commenter cet article
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 11:34
  • Auteur : Io Sakisaka
  • Broché: 192 pages
  • Editeur : Kana
  • Collection : Shojo
  • Volumes : 10
 
 
Description de l’ouvrage :
Ninako est une jeune fille fraîche et naïve qui ne s'est jamais intéressée aux garçons... Jusqu'au jour où elle fait la connaissance de Ren, l'idole de l'école ! Mais, alors que les sentiments de Ninako s'éveillent, Daiki son ami d'enfance, lui fait sa déclaration ! Les malentendus s'enchaînent... La jeune fille devra faire un choix, mais elle risque de perdre son meilleur ami...
 
Cf : Amazon.fr
 
Mon avis :
Rien de bien nouveau avec ce manga, shojo par excellence. Un triangle amoureux classique mais la particularité réside dans le caractère très enjoué de Ninako et le flegme de Ren.
Ninako aime Ren qui ne veut de relation amoureuse avec personne. Pourtant, elle va s'accrocher, persévérer dans son amour et sa conquête de Ren sans s'apercevoir que d'autres garçons s'intéressent à elle dont Ando avec qui Ren a déjà un passif assez lourd.
 
Shojo plaisant pour les amateurs / amatrices du genre, vous pouvez vous lancer sans crainte dans la lecture des dix volumes.
 

 

Strobe edge
Repost 0
Published by Melainebooks - dans Mangas
commenter cet article
3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 13:48

 

  • Auteur : Natsuko NANBA
  • Broché: 192 pages
  • Editeur : Soleil Productions (16 février 2011)
  • Collection : Seed of love

 

 

Résumé :

Sans s’en rendre compte, Miku est devenue une fille populaire dans son lycée. Mais les choses de l’amour sont-elles aussi amusantes que ses copines semblent le penser ? Bien qu’ayant un petit ami, elle ne ressent pas ses émois si fréquents dans les shojo qu’elle lit. Mais peut-être qu’il ne manquait qu’une étincelle pour enflammer son coeur ? L’arrivée d’un locataire dans sa maison pourrait bien être le commencement d’une nouvelle vie...

CF : Amazon

 

Mon avis :

Miku est plutôt mignonne, a un petit ami attentionné qui tient à elle, et des amies avec qui elle peut partager ses moindres tracas.

Les ennuis commencent lorsque ses parents décident d’arrêter leur travail et de transformer la maison familiale en pension. Du jour au lendemain, la jeune fille se voit délogée de sa chambre pour une pièce plus petite, et surtout, doit cohabiter avec des étrangers. Naoharu, Kiyoka et Sôhei viennent vivre chez elle. Ce dernier est au lycée avec elle. Il sort avec la fille la plus mignonne mais également la plus cruche de l’établissement : Miyu  « quiche ». Peu à peu, elle développe des sentiments envers lui et quitte son petit ami Seiichiro.

 

L’histoire est simple et classique pour un shojo. Le trait est délicat, rond et craquant ; la mangaka parvient à nous faire passer toutes les émotions grâce à un travail soigné au niveau des ses personnages.

Au-delà de l’histoire d’amour impossible et de ses péripéties antre nos deux protagonistes, l’auteure pointe du doigt des petits problèmes de la société (par exemple : Kiyoka est la fille d’un homme politique que le scandale a éclaboussé ; Naoharu est fan d’un  jeu vidéo de séduction). Elle met surtout en lumière la retenue nippone.

 

Partager sa maison avec des inconnus n’est pas banal et pourtant, Natsuko Nanba ne s’attarde pas dessus.

Miku est banale mais pas les habitants de la pension que l’auteure va développer au fil des sept volumes. Miku grandit au fur et à mesure des volumes et contrairement aux héroïnes de shojo habituelles, elle s’énerve, se braque, se questionne, ouvre son cœur toujours au moment voulu et opportun.

 

 

Une série à découvrir !!





 

Seed of love
Repost 0
Published by Melainebooks - dans Mangas
commenter cet article
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 10:44

seed-of-love.jpg

 

Seed of love d'Atsuko Nanba

 

  • Broché: 150 pages
  • Editeur : Soleil Productions (16 février 2011)
  • Collection : Soleil Manga Shojo

 

 

 

Présentation de l'éditeur

De nombreuses amies, un petit copain plus âgé qu'elle, Miku a tout ce qu'il faut pour passer sa 1ère année au lycée sans le moindre tracas. Sauf qu'un jour, son père lui annonce sans détours qu'il a décidé d'ouvrir une pension... !? Voici une histoire où les amours d'adolescence s'entrecroisent et ne vont jamais comme il faudrait !
Mon avis

Si vous pensez que vous allez avoir un remake de la pension des mimosas, vous vous trompez ! Tout d'abord, il y a une lycéenne, fille des propriétaires puis un de ses camarades de lycée (Söhei) qu'elle avait déjà remarqué puis deux étudiants.
Miku prend très mal le fait que sa maison devienne une pension et encore plus lorsqu'elle voit Sôhei débarquer. On croit deviner qu'elle a un faible pour lui mais elle a déjà un petit ami Kataoka qui est plus âgé qu'elle et qu'on devine être la représentation de son frère partiaux Etats-Unis. Tous les ingrédients du bon sojho sont là.
La jalousie et ses effets psychologiques sur Miku sont la base de ce manga.
Bref, je vous invite à venir à la pension déguster un thé glacé et observer ses habitants :)
J'ai beaucoup aimé le style des illustrations qui m'ont fait penser aux dessins de Yuuki Obata dans "C'était nous".
Repost 0
Published by Melainebook - dans Mangas
commenter cet article
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 11:00

AishiteKnight1.jpg

Aïshité Knight de Kaoru TADA

 

  • Broché: 300 pages
  • Editeur : Tonkam (30 juin 2010)
  • Collection : Shojo

 

Présentation de l'éditeur

Yaeko vit avec son père, gérant d'un restaurant. La jeune fille a beau y avoir passé sa vie, elle ne sait pas cuisiner ! Et pour cause, un autre destin l'attend... Découvrez l'histoire d'amour drôle et savoureuse entre une jeune fille naïve et un rockeur au grand coeur.

Biographie de l'auteur

Née à Osaka le 25 septembre 1960, elle fait ses débuts en 1977 avec Kiss no daishô. ? (La compensation ou réparation d'un baiser ? !) dans le numéro d'automne de Deluxe Margaret. Parmi ses chefs-d'oeuvre : Itazura na Kiss (Baisers malicieux), Aï shité Knight, Debora ga raibaru (Deborah, ma rivale). Elle est décédée en mars 1999.
Mon avis :
Quel plaisir de retrouver le dessin animé de mon enfance en version originale sur papier. L'adaptation a été difficile car les personnages retrouvent leurs noms japonais d'origine mais cette petite particularité est vite surmontée.
Mon personnage préféré reste égal à lui-même. Vive Roméo-Guilliano !!
Le manga a très bien été adapté en dessin animé alors si vous avez aimé l'anime, vous aimerez lire le sojho !
Repost 0
Published by Melaine - dans Mangas
commenter cet article
11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 09:50

otakugirls.jpg

 

Otaku Girls de Natsumi KONJOH

 

 

  • Broché: 192 pages
  • Editeur : Doki-Doki (17 août 2009)
  • Collection : Doki Doki

 

 

Présentation de l'éditeur

Comment déclarer sa flamme à une fille qui vous croit gay ? C'est la galère dans laquelle se trouve Takahiro, un lycéen qui en pince pour l'adorable Rumi, au point de poser pour elle au club d'arts plastiques. Le problème, c'est que Rumi est une otaku finie, une passionnée de manga yaoi, et qu'elle voit des homos partout. Ivre de bonheur, elle s'imagine une liaison entre Takahiro et le playboy du lycée, Shunsuke. Voilà qui n'arrange pas non plus la très glamour Yasuko, elle aussi otakette jusqu'au bout des ongles, qui a des vues sur le beau gosse. Vous suivez ? Amourettes, quiproquos et humour déjanté dans un mania pour et sur les fans de manga !

 

 

Mon avis

 

Début de série prometteur pour Otaku Girls. Le thème est drôle et les quiproquos nombreux. A suivre sur la durée.

Repost 0
Published by Melaine - dans Mangas
commenter cet article
11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 09:48

jenesuispasmort.jpg

 

Je ne suis pas mort d'Hiroshi MOTOMIYA

(one shot)

 

 

  • Broché: 200 pages
  • Editeur : Delcourt (13 mai 2009)
  • Collection : Ginkgo

 

 

Présentation de l'éditeur

Kenzô Okada, soixante ans, est un homme fatigué. Licencié depuis peu et de surcroît à la veille de sa retraite, il découvre, alors qu'il revient de l'agence pour l'emploi, que son domicile a été vidé de tout bien. Sa femme l'a quitté, ne lui laissant qu'une somme misérable sur son compte bancaire et ses enfants ont changé leurs numéros de téléphone. Abattu, il est déterminé à en finir... Mais le destin va en décider autrement et lui proposer de commencer une nouvelle vie dans une nature qui ne l'a pas laissé mourir. Une chance pour lui de s'ouvrir enfin à sa vraie Nature.

Biographie de l'auteur

Hiroshi Motomiya est né en 1947. Après le collège, espérant devenir pilote d'avion, il entre dans les Forces aériennes d'Auto-défense japonaises. Cependant, une maladie au coeur l'obligera à abandonner son rêve. Il s'essayera alors au métier de mangaka et fera ses débuts en 1965 avec La Silhouette d'une île lointaine. En 1966, l'hebdomadaire Shônen Jump commence la publication de Seul. sous le ciel leader de l'école. Cette série connaîtra le succès et sera adaptée en dessin animé et en film. Mais c'est avec Sularyman Kintarô que son nom va commencer à être connu en dehors du Japon. Dans toutes ses oeuvres. Hiroshi Motomiya décrit des façons de vivre originales de personnages possédant des fortes personnalités.

 

 

Mon avis

 

Présenté par mon collègue lors d'une ronde de livres pour adolescents, ce manga a éveillé ma curiosité.

Kenzô se retrouve licencié, à la rue, renié par sa famille. Il part donc se pendre dans les montagnes mais la branche de l'arbre est pourrie. Il reste donc en vie et y voit un signe.

Bien sûr, l'histoire est beaucoup plus longue mais ce que j'ai retenu c'est la volonté de vivre de cet homme qui vit du travail de ses propres mains dans la forêt, cette formidable envie de vivre malgré les obstacles qui se dressent devant lui.

En somme, ce manga est une belle leçon de vie !

Repost 0
Published by Melaine - dans Mangas
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Mélaine
  • Le blog de Mélaine
  • : Me Mélaine My Books
  • Contact

Emmanuel Dahl

The Classic Club

Ce club était tenu à la base par Jillian. La page n'existe plus mais je tiens tout de même à poursuivre ce challenge !!