Dans son monde imaginaire, Grayson est une princesse. Il a de longs cheveux blonds et il porte une magnifique robe dorée. Dans la vraie vie, les cheveux longs et les robes chatoyantes, ce n'est pas pour les garçons. Grayson se cache dans des vêtements amples, évite les autres à tout prix et enfouit ses dessins au fond de ses tiroirs. Alors, Grayson fait semblant d'être ce que les autres voient, quitte à s'effacer complètement. Jusqu'au jour où il décide de postuler pour la pièce de théâtre de l'école et décroche le premier rôle : celui de la déesse grecque Perséphone.
 
 
C.f : Albin Michel
 
 
Mon avis :
 

Moi qui voulais sortir des sentiers battus, j'ai été servie avec ce livre sur la différence. Grayson, 11 ans, est un garçon mais qui ne se sent pas bien dans son corps. Pourquoi ne pourrait-il pas s'habiller comme une fille ? Que vont dire les autres ? Pourquoi ne pourrait-il pas jouer Perséphone dans la pièce de théâtre du collège ?

 

C'est le parcours long et tortueux de Grayson que l'on a ici dans un récit touchant, bouleversant. C'est un véritable roman psychologique car on suit le parcours de Grayson sur une année scolaire où il va petit à petit, à sa façon, imposer qui il est.

 

 

Un vrai bon roman sur la différence tout en délicatesse et douceur.