Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 12:55

Sophie Scholl

  • Auteur : Jean-Claude Mourlevat
  • Broché: 96 pages
  • Editeur : ACTES SUD (6 février 2013)
  • Collection : Ceux qui ont dit non

Description de l’ouvrage :

En 1942, un groupe d'étudiants allemands fonde un groupe de résistance au nazisme qu'ils appelleront "La rose blanche". Sophie Scholl et son frère Hans en sont des animateurs actifs et courageux. Ils seront tous les deux arrêtés et exécutés après avoir lancé des tracts de protestation dans la cour de l'Université de Munich. Aujourd'hui en Allemagne, de nombreuses écoles et rues portent le nom de Sophie Scholl.

Biographie de l'auteur :

Parce que l'Allemagne est un pays cher à son coeur, Jean-Claude Mourlevat a toujours admiré le courage des jeunes résistants allemands qui ont risqué leur vie pour combattre la bête immonde du nazisme. Le romancier nous fait partager avec pudeur son émotion. Pour que personne n'oublie jamais le destin du groupe de La Rose blanche.

Cf : Amazon.fr

Mon avis :

Ce roman, de la collection « Ceux qui ont dit non », est construit comme les autres : en forme de docu-fiction. Ici, c’est sur la Rose blanche et particulièrement Sophie Scholl. Ce mouvement de résistance allemand est composé d’étudiants de l’université de Munich avec l’aide de leur professeur Kurt Huber. Nous trouvons donc : Hans Scholl, Sophie Scholl, Christoph Probst, Willi Graf, Alexander Schmorell et Kurt Hubert (docteur et professeur).

Jean-Claude Mourlevat focalise uniquement sur Sophie, son implication, son courage jusqu’au jour du jeudi 18 février 1943 et son arrestation avec son frère dans les couloirs de l’université puis leur procès et l’exécution qui suivront.

Sophie Scholl s’est battue pour la liberté de pensée, celle des âmes mais également des corps. Elle a refusé d’être lâche et de rester passive. Elle savait ce qu’elle encourait si elle résistait contre le parti Nazi : la peine capitale pour haute trahison.

Pourtant, c’est avec et pour ce leitmotiv de « Vive la liberté » qu’elle a risqué sa vie, pour ses convictions, pour sa « conscience » comme elle disait. Elle a refusé de détourner le regard et de se taire face à la loi du plus fort imposée par les Nazis.

Son courage restera un exemple tout comme les tracts de la Rose blanche dont le 6ème arriva en Angleterre via la Scandinavie et fut largué en juillet 1943 au-dessus de l’Allemagne par la Royal Air Force à 5 millions d’exemplaires contre les quelques centaines distribués à la mai par les membres du réseau.

Sophie Scholl, une conscience, un exemple à suivre.

Sophie Scholl : "Non à la lâcheté"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

HanaPouletta 07/10/2013 16:35

J'aimerais beaucoup découvrir cette collection !

Melainebooks 07/10/2013 17:52

Vas y ! Tu ne seras pas déçue et tu connaîtras de grands personnages (comme par exemple Victor Jara).

Virginie 07/10/2013 15:22

oh que j'aime cette collection aussi. Les titres que j'ai lu sont toujours juste et au près de l'action des résistants présentés.
Je connais l'histoire de Sophie Scholl mais juste pour voir comment Mourlevat à traiter le sujet, je pense que je vais essayer de le trouver.

Melainebooks 07/10/2013 17:53

J'ai hâte d'avoir ton avis Virginie. Je n'ai rien appris de nouveau sur elle mais pour des personnes qui ne la connaissent pas, c'est le livre idéal !

Présentation

  • : Le blog de Mélaine
  • Le blog de Mélaine
  • : Me Mélaine My Books
  • Contact

Emmanuel Dahl

The Classic Club

Ce club était tenu à la base par Jillian. La page n'existe plus mais je tiens tout de même à poursuivre ce challenge !!