Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 16:52
netinquietepaspourmoi.jpg

Ne t'inquiète pas pour moi d'Alice Kuipers


  • Broché: 242 pages
  • Editeur : Albin Michel Jeunesse (2 avril 2008)
  • Collection : JEUNESSE

www.choisirunlivre.com

Sujet : Claire, quinze ans, et sa mère, médecin, bien qu’habitant sous le même toit, se croisent plus qu’elles ne se voient. Pour communiquer, elles ont opté pour des petits mots apposés sur le frigo : ainsi, listes de courses, demandes d'argent de poche et messages divers se succèdent-ils. Très rapidement, la mère de Claire apprend qu'elle est malade. Au début, la jeune adolescente paraît assez désinvolte, ceci d'autant plus que sa mère n'a pas l'air vraiment inquiète. Mais les choses se compliquent...

Commentaire : Ce roman présente un style narratif qui est, au prime abord, un peu déroutant : certaines pages de trois lignes étant exclusivement consacrées aux listes de courses ou tâches ménagères à effectuer. Peu à peu, cependant, le lecteur se prête au jeu : ces échanges alternatifs mère-fille, permettant à chacune d’exprimer ses sentiments et ses souhaits, nous laissent mieux appréhender ce qu'est leur vie et aussi ce qui s’est passé en dehors de l’écriture. Lorsque la mère de Claire découvre sa maladie, les Post-it prennent une toute autre dimension : le temps pouvant être compté, il y a une véritable urgence à communiquer. Un roman émouvant, plein de tendresse, écrit dans un style direct qui bouleverse par sa justesse.


Présentation de l'éditeur

Maman, je suis allée au supermarché. Regarde dans le frigo. J'ai arrosé les plantes. J'ai nettoyé la cage de Jeannot Lapin. J'ai rangé le salon. Et la cuisine. Et j'ai fait la vaisselle aussi. Je vais me coucher. Ton esclave à domicile, Claire. Une correspondance par Post-it sur le frigo entre une mère et sa fille. Lorsque la mère tombe malade, le temps presse mais l'espoir demeure. Un livre comme un trésor qui chuchote à l'oreille l'importance de ceux qu'on aime...


Mon avis

Roman de type espitolaire sur une mère et sa fille correspondant via des post-il collés sur le frigidaire qui a l'avantage de se lire très vite.
Là où j'ai du mal c'est avec le thème du livre. Comment peut-on être réaliste avec un tel thème ?! La mère découvre qu'elle souffre d'une maladie et les 2 jeunes femmes continuent à se parler via des post-il...difficile à croire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Melaine - dans Romans adolescents
commenter cet article

commentaires

Aux Rendez-vous Littéraire 09/07/2012 21:35

J'ai aimé ce petit livre même si j'ai bcp de mal à croire qu'on puisse parler à sa mère que par post-it :) !!!

Melainebooks 10/07/2012 08:29



C'est clair. Qui peut annoncer ce genre de choses par post-its interposés ?



Hambre 05/02/2010 10:43


L'histoire est intéressante mais c'est vrai que quand la mère apprend la maladie ne devrait-elle pas entamer une discussion? je le lirais bien quand même !!!


Melaine 05/02/2010 12:48


@ Hambre : C'est exactement ce que j'avais pensé. En tout cas, il se lit vite.


Croqueuse2livres 12/01/2010 23:04


J'ai plus vu les post-it comme une partie de leur relation que par la relation en elle même. Parce que c'est vrai que sinon, ce n'est pas tellement crédible! Mais c'est aussi ça qui fait
l'originalité de l'oeuvre, tout en légèreté finalement.
Pour le côté pratique, je trouve toujours que c'est un peu cher pour si peu de "lecture"! ;)


Melaine 25/01/2010 18:43


@ Croqueuse2livres : Je trouve également le livre cher pour ce qu'il propose. Effectivement l'utilisation des post-its peut être vu ainsi mais ça m'a dérangée.


MyaRosa 05/01/2010 23:52


Ce livre m'a particulièrement touché parce que j'ai eu l'impression de lire ma propre histoire. J'ai pleuré à chaque page, j'en ai même ri tellement ça me faisait penser à ce que j'ai vécu. Ca peut
sembler difficile à croire cette histoire de post-it, mais quand ma maman est tombée malade, on n'arrivait pas trop à se parler, on essayait d'éviter de parler de sa maladie, du coup on ne se
parlait plus beaucoup en face, on se laissait des petits messages par post-it justement. Elle m'en laissait avant d'aller se coucher, je lui en laissais en partant au lycée...

Donc je pense que je ne peux pas être objective sur ce livre et que personne ne le prendra de la même façon que moi, mais c'est un de mes livres préférés, c'est le livre qu'il m'a fait le plus
pleuré. J'évite de le relire trop souvent car à chaque fois il me fait le même effet...


Melaine 09/01/2010 11:21


@ MyaRosa : Je suis désolée pour ta maman et je comprends que ce livre te touche.


Présentation

  • : Le blog de Mélaine
  • Le blog de Mélaine
  • : Me Mélaine My Books
  • Contact

Emmanuel Dahl

The Classic Club

Ce club était tenu à la base par Jillian. La page n'existe plus mais je tiens tout de même à poursuivre ce challenge !!