Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 15:31


La petite maison dans la prairie de Laura Ingalls Wilder (8 volumes + 1 "inédit").


  • Poche: 350 pages
  • Editeur : Flammarion; Édition : 21e éd (16 avril 2004)
  • Collection : Castor poche

Mon avis :
Je pense que je ne suis pas la seule à avoir regardée la série TV voire à l'avoir regardée en entier au moins une fois (j'avoue, je l'ai vue en entier 2 fois) et c'est grâce à cette série que je suis tombée amoureuse des Etats Unis d'Amérique. L'Amérique des grandes plaines, des étendues sauvages, ses tempêtes, ses agriculteurs, l'arrivée du train, du progrès et cette volonté d'aller toujours plus loin dans l'ouest pour bâtir un idéal...
C'est vraiment une série qui m'a pronfondément marquée. C'est pourquoi, lorsque j'ai vu les volumes tout neuf, je me suis dit que c'était l'occasion ou jamais de lire l'autobiographie de Laura.

Quelle surprise ! La famille est bien la même, Marie tombe bien aveugle mais le roman n'a rien à voir avec la série. La famille Ingalls est partie du Wisconsin pour aller en territoire indien d'où ils ont du partir pour ensuite aller à Plum Creek (lieu de la série) quelques temps pour finalement continuer vers le Dakota du Sud à De Smet avec le train. On peut même dire qu'ils ont fondé la ville.
Laura devient bien institutrice et Almonzo est assez fidèle à l'image véhiculée par la télévision. Tous deux sont des pionniers que les malheurs n'arrêtent pas (volume 8).

La biographie montre vraiment l'esprit pionnier de la famille et la soif d'étendues de plaines vierges, la dureté du climat et la peur-respect envers les Indiens même s'ils s'en méfient (j'ai même trouvé des passages assez limites envers les Indiens surtout de la part de Caroline qui ne les portait pas dans son coeur).

Cette biographie mérite vraiment d'être lue même si elle s'adresse vraiment à des enfants. Les adultes y trouveront plus une source de renseignements inouies sur l'ouest américain et la fameuse conquête de l'ouest !

Partager cet article

Repost 0
Published by Melaine - dans Romans
commenter cet article

commentaires

tahir ahmed-ouahbi 13/12/2009 15:23


pureté, de beauté est de joie pour les habitants de cette petite maison...
M.Tahir Ahmed-Ouahbi...


tahir ahmed-ouahbi 13/12/2009 14:54


La petite maison dans la prairie de Laura Ingalls est une histoire éternelle, elle traverse le temps sans pour autant avoir le moindre cheveu blanc, elle est comme une chanson éternelle.Chaque fois
que nous lisons cette merveilleuse histoire, elle nous replonge au plus profond de nous même , pour renouer le contact avec l'enfant qui est en nous , l'enfant des inoubliables moments de pureté ,
d'innocence, de simplicité et d'insouciance.
Cette histoire, nous montre combien il est simple de vivre une vie remplie et riche,sans pour autant chercher à égaler les "étoiles" ou à atteindre les "montagnes" pour vivre sa vie d'une manière
joyeuse et gaie.La vie est simple et belle quand on évite les complications.
La petite maison dans la prairie, elle est certes petitesur le plan espace , voire même insignifiante par rapport à d'autres demeures, mais, ô combien est grand le coeur de ceux qui l'habite.Comme
dit un vieux adage de chez nous: "l'étroitesse est dans les coeurs"...
Elle nous montre que se sont uniquement les valeurs intrinsèques qui sont les vrais piliers d'une vie normale et équlibrée, le reste n'est que pure littérature comme on dit.
Et elle nous rappelle pour terminer , cette vérité immuable qui est le fondement même de toute vie, et qui est bien entendu ceci:"ceux qui luttent sont ceux qui vivent, les autres , je les plains
Seigneur."

-M. Tahir Ahmed-Ouahbi
Oum El Bouaghi(ma ville)
Algérie(mon pays).
Email: tahirahmedwahbi@yahoo.fr


Melaine 18/12/2009 14:24


@ Tahir : Merci pour ce beau commentaire !


Hambre 12/11/2009 09:22


Je ne l'ai vu qu'à la télé ... c'est déjà bien !!! je les achèterai, je pense pour mes enfants car ce sont des classiques !!!


Melaine 24/11/2009 12:51


@ Hambre : Tu ne seras pas déçue ;)


Géraldine 27/10/2009 21:51


Je ne me souviens même pas avoir vu un épisode entier de la petite maison ds la prairie. Si si, c'est vrai, je te jure !!!


Melaine 08/11/2009 16:47


@ Géraldine : Pas bien ça lol !


Reno 26/10/2009 09:39


J'ai lu la série il y a un certain temps. Je me souviens qu'il fait surtout très froid une bonne partie de l'histoire ;-) Mon préféré est le volume qui parle de l'enfance de son futur mari :-)


Melaine 27/10/2009 17:31


@ Reno : Un hiver sans fin que j'ai lu alors qu'il faisait au moins 35°c à l'ombre mais le génie de Laura est tel que j'ai réussi à "sentir" le froid.
C'est vrai que ce volume est vraiment sympa (le tome 4). Mon préféré est le premier car ils sont en territoire indien et vraiment sauvage. Les grands espaces, la dureté de la vie de colon...bref,
j'adore autant les livres que la série (qui pourtant n'est pas très fidèle à la véritable histoire).


Marie 22/10/2009 13:57


Lorsque j'étais môme (8-9 ans), j'ai lu les 8 tomes de cette série. J'ai adoré ces livres, alors que j'ai toujours détesté la série TV ! je trouve que l'esprit n'est pas le même : tout est très
moralisateur dans la série TV alors que le livre est un journal intime, très narratif.


Melaine 27/10/2009 17:33


@ Marie : C'est l'esprit moralisateur américain. On le retrouve tout de même un peu dans l'autobiographie.


Présentation

  • : Le blog de Mélaine
  • Le blog de Mélaine
  • : Me Mélaine My Books
  • Contact

Emmanuel Dahl

The Classic Club

Ce club était tenu à la base par Jillian. La page n'existe plus mais je tiens tout de même à poursuivre ce challenge !!