Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 15:12

La Désobéissance Civile d' Henry David Thoreau

  • Broché: 63 pages
  • Editeur : Mille et une nuits (1 juillet 1997)
  • Collection : Mille et une nuits
Présentation de l'éditeur
Mis en prison pour avoir refusé de payer une taxe destinée à financer la guerre contre le Mexique, Henry David Thoreau crée le concept de désobéissance civile en 1849. Son essai La Désobéissance Civile a inspiré Tolstoï, Martin Luther King et Gandhi. S'il semble évident que la Loi doit, par principe, être toujours respectée, le concept de désobéissance civile semble prendre aujourd'hui un nouvel essor et gagner de nouveaux partisans. Mais quelles sont les justifications politiques et philosophiques à la désobéissance civile ? Cet essai est accompagné de l'article du Monde Diplomatique intitulé " Jusqu'où obéir à la Loi ", daté d'avril 2006.

Biographie de l'auteur
Noël Mamère, élu Vert, maire de Bègles, qui a participé à des arrachages illégaux d'OGM et qui a célébré en 2004 le premier mariage homosexuel de France présente ce texte fondateur.

Mon avis
Texte court qui a inspiré Gandhi et Martin Luther King Junior, La désobéissance civile est un texte qui a été initialement motivé pour lutter contre les graves abus (corruption, guerre, esclavage) du gouvernement américain du milieu 19eme siècle. En moins de 50 pages, Thoreau questionne son lecteur sur l'argent,  la démocratie, le commerce, la justice, l'action de l'individu face à l'Etat. Doit on payer ses impôts s'ils sont utilisés pour une cause qu'on répugne (en l'occurence la Ségrégation et la guerre contre le Mexique) ?...
Thoreau pousse ainsi son lecteur au questionnement et Thoreau prend des positions "engagées" en défendant un "ultra-individualisme". Thoreau avait un amour viscéral de la liberté, ne supportait pas les contraintes injustifiées, refusait de participer aux iniquités d'Etat. Dans ce livre, Thoreau discerne la loi, du bien. Le principe d'un gouvernement qui assure le bien ou la volonté du plus grand nombre reste-t-il défendable et respectable s'il crée dans le même temps, des injustices et le malheur de ses minorités, ou s'il mène une politique extérieure répréhensible?
Ce texte ne vous laissera pas indifférent que vous soyez d'accord ou non avec son auteur. Plusieurs jours après l'avoir fini, j'y réfléchis encore.

Partager cet article

Repost 0
Published by Melaine - dans Essais
commenter cet article

commentaires

Jean-François 11/03/2009 13:12

Tu ne saurais pas si bien dire, Thoreau a effectivement vécu dans les bois, seul : il relate cette expérience dans un livre : "Walden ou la vie dans les bois"...
Quant à son discour politique, il importe aujourd'hui de le réfléchir sérieusement, car il nous permet d'imaginer très sérieusement ce que pourrait être un monde qui marche avec des valeurs d'entraide et de respect (de la nature et des autres). Je pense que notre monde a bien besoin de se relver de la crise non pas pour continuer ce qui se faisait jusqu'à présent mais bien pour inventer un nouveau mode de fonctionnement social, une nouvelle société, sur des bases plus saines, que la propriété privée, le règne de l'argent, la réussite personnelle, bref le capitalisme. Si le communisme n'a pas marché, on peut aujourd'hui dire que le capitalisme est aussi dans l'impasse...
A nous de construire, de penser autre chose, Thoreau peut-être là pour nous y aider, en posant de bonnes questions...

Melaine 16/03/2009 09:01


@ Jean-François : Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis. Cependant, ce que propose Thoreau dans ce livre paraît parfois un peu trop extrême.


Géraldine 03/02/2009 21:28

Un gouvernement qui fasse l'unanimité n'a pas encore exister sur cette planète je pense...
Quand à la désobeissance civile, difficile d'avoir un avis en quelques lignes... Payer des impôts pour des choses pour lesquelles on est contre... On y passe tous... Après ça devient l'anarchie non? Je stoppe la ma réflexion car ce devrait être le sujet du bac philo et c'est plus l'heure !

Melaine 04/02/2009 13:19


C'est clair qu'en le lisant, je n'étais pas d'accord avec tout ce qu'il disait. Certains de ses propos font réfléchir (comme résister passivement). Je crois que Thoreau aurait aimé vivre seul au
fond des bois et qu'on ne lui demande rien.


Présentation

  • : Le blog de Mélaine
  • Le blog de Mélaine
  • : Me Mélaine My Books
  • Contact

Emmanuel Dahl

The Classic Club

Ce club était tenu à la base par Jillian. La page n'existe plus mais je tiens tout de même à poursuivre ce challenge !!