Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2020 5 13 /11 /novembre /2020 13:45
  • Auteure : Paula Jacques
  • Éditeur : Gallimard Jeunesse

 

 

 

Description de l'ouvrage :

 

"Je m'appelle Eliza Burlington. Je suis née esclave de Sir Thomas burlington dont la plantation se trouvait à six miles environ de Suffolk, dans l'État de Virginie. Je lui ai appartenu pendant une douzaine d'années au même titre qu'un chien, une mule ou un meuble de maison."Le jour où la poupée de son enfance ressurgit dans sa vie, c'est tout le passé de Lizzie qui remonte à la surface, d'un seul coup. La Grande Maison des propriétaires où sa mère cuisinait, Laura May, sa cruelle petite maîtresse, le charme de Luther, le jeune rebelle, et puis ce nouveau régisseur, casseur de nègres. On disait qu'à cinq cents kilomètres de là, l'esclavage était aboli...

 

 

C.f : Amazon.fr

 

 

Mon avis :

 

 

Je dois dire que cela faisait un moment que je voulais lire un roman pour adolescents traitant de l’esclavage du point de vue d’une enfant. C’est chose faite grâce à ce roman.
 
C’est l’histoire d’Eliza, petite fille, esclave avec sa maman dans une plantation de Virginie. Sa mère n’est pas aux champs. Elle cuisine pour les maîtres et passe le peu de temps libre qu’elle a à prier et coudre de petites poupées en tissus. C’est suite à un incident que l’on va les suivre dans leur quête de liberté au milieu de la guerre de Sécession.
 
C’est beau, poétique et terrible à la fois, simple, efficace mais surtout émouvant : bravo !
Je dois dire que cela faisait un moment que je voulais lire un roman pour adolescents traitant de l'esclavage du point de vue d'une enfant. C'est chose faite grâce à ce roman.
 
C'est l'histoire d'Eliza, petite fille, esclave avec sa maman dans une plantation de Virginie. Sa mère n'est pas aux champs. Elle cuisine pour les maîtres et passe le peu de temps libre qu'elle a à prier et coudre de petites poupées en tissus. C'est suite à un incident que l'on va les suivre dans leur quête de liberté au milieu de la guerre de Sécession.
 
C'est beau, poétique et terrible à la fois, simple, efficace mais surtout émouvant : bravo !
Je dois dire que cela faisait un moment que je voulais lire un roman pour adolescents traitant de l'esclavage du point de vue d'une enfant. C'est chose faite grâce à ce roman.
 
C'est l'histoire d'Eliza, petite fille, esclave avec sa maman dans une plantation de Virginie. Sa mère n'est pas aux champs. Elle cuisine pour les maîtres et passe le peu de temps libre qu'elle a à prier et coudre de petites poupées en tissus. C'est suite à un incident que l'on va les suivre dans leur quête de liberté au milieu de la guerre de Sécession.
 
C'est beau, poétique et terrible à la fois, simple, efficace mais surtout émouvant : bravo !
Blue Pearl
Partager cet article
Repost0

commentaires