Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2017 4 09 /02 /février /2017 08:06
  • Auteur : Gwenaële Barussaud
  • Editeur : Mame
  • Collection : Les aventurières du Nouveau Monde
 
 
Description de l'ouvrage :
 
Juin 1663. Le navire L'Aigle d'Or quitte le port de La Rochelle pour les rivages du Nouveau Monde. A son bord, trente-six jeunes filles ont été dotées par Louis XIV pour s'établir sur ces terres sauvages : on les appelle les Filles du Roy. Parmi elles, Iris, Clotilde, Louise et Apolline partagent les mêmes rêves de bonheur et de liberté. Pourtant, après une périlleuse traversée, les quatre amies ne tardent pas à découvrir les dangers du Nouveau Continent. Cernée par la menace iroquoise, soumise aux rigueurs de l'hiver canadien, la petite cité de Ville-Marie semble bien fragile et les nouvelles pionnières doutent d'y réaliser un jour leur rêve d'une vie meilleure... Verront-elles s'accomplir les promesses du Nouveau Monde ? La force de leur amitié et la lumière de leur foi suffiront-elles pour surmonter les épreuves qui les attendent ?
 
C.f : Amazon.fr
 
 
Mon avis :
 

Après « Les Lumières de Paris », je me suis lancée dans une autre série historique de Gwenaële Barussaud intitulée « Les aventurières du Nouveau-Monde ».

Ce tome 1 décrit les aspirations de jeunes filles nobles désargentées nommées « Filles du Roy » ayant acceptées pour diverses raisons de venir aider à la colonisation de Nouveau-Monde côté français : le Canada et plus précisément l’actuelle province du Québec.

Le lecteur est plongé sans corde de rappel dans un monde complétement dépaysant avec des paysages immenses et la dure vie du Canada au XVIIème siècle. Terre nue remplie d’espérances et de déceptions, rien n’est épargné aux premiers colons et l’auteur le transmet au lecteur dans un langage soigné grâce à des chapitres courts servis par une plume toujours aussi belle, vive et fluide.

 

De plus, la conversion d’Iris puis la présence des sœurs a été pour moi un plus indéniable au récit car c’est bien sous couvert de la christianisation que la colonisation s’est faite ; les deux sont intimement liés. L’accent donné à l’évangélisation du Québec ainsi qu’à la colonisation mais c’est surtout le travail des pères jésuites qui est mis en lumière et la farouche opposition des Iroquois à l’implantation française.

Le plus indéniable du roman : la véracité historique avec les personnages historiques ayant réellement vécus (Paul de Chomedy, sieur de Maisonneuve) ou Marguerite Bourgeoys et les alliés Hurons et Algonquiens, l’hôpital et l’Hôtel-Dieu de Ville-Marie et son école qui côtoient des personnages fictifs comme Iris.

 

Véritable bon moment de lecture, l’histoire se met au service de la grande afin de nous faire découvrir de nouveaux horizons.

Les Aventurières du Nouveau Monde, Tome 1 : Une Terre de promesse

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mélaine
  • Le blog de Mélaine
  • : Me Mélaine My Books
  • Contact

Emmanuel Dahl

The Classic Club

Ce club était tenu à la base par Jillian. La page n'existe plus mais je tiens tout de même à poursuivre ce challenge !!