Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 09:47
  • Auteur : Gwenaele Barussaud - Robert
  • Editeur : Fleurus
  • Collection : Les lumières de Paris
 
 
Description de l'ouvrage :
 
1866. Paris est en ébullition. Napoléon III a juré de faire de la ville « la capitale la plus brillante d Europe ». Pauline et ses soeurs, fraîchement débarquées du Havre, découvrent ébahies les boulevards, les théâtres et les grands magasins. Mais lorsqu'on a seize ans, plus de mère et peu de fortune, les lumières de la vie parisienne semblent inaccessibles... Pauline est pourtant déterminée à prendre sa part dans la marche du siècle. Séduite par le luxe de l'Élégance parisienne, le grand magasin édifié par le célèbre Émile Bauvincard, elle réussit à s'y faire embaucher et grimpe peu à peu les échelons. Mais lorsque ses soeurs réclament son aide, sa carrière se trouve menacée. Pauline réussira-t-elle à protéger sa famille sans abandonner ses ambitions ? Dans son ascension fulgurante, restera-t-il une place pour celui qui a juré de l'aider et l'aime en secret ?
 
 
C.f : Amazon.fr
 
 
Mon avis :
 
Paris, 1866 et son nouveau grand magasin "L'élégance parisienne" d'Emile Bauvincard qui ressemble à s'y méprendre "Au Bon Marché"
 
Grâce à Pauline, le lecteur se retrouve propulsé dans les rouages d'un grand magasin devenu célèbre, temple de la consommation féminine et de la modernisation de Paris.
 
Nous assistons à la naissance du commerce tel que nous le connaissons aujourd'hui avec ces publicités, ces catalogues, ces services de livraison, ces offres promotionnelles etc. C'est le changement d'aire que propose ce roman : l'arrivée de l'achat de masse à bas coup sur des produits manufacturés à beaucoup de pièces, le prix sur les étiquettes, l'accès direct aux articles. L'auteur nous montre comment Emile Bauvincard crée le désir d'acheter et non plus le besoin.
 
Pauline nous entraine avec elle dans cette grosse machine. Personnellement, j'ai eu plaisir à lire ce roman, à me retrouver au milieu du secteur confection et à "participer" un peu à la vie trépidante de ce grand magasin. Les descriptions du magasin sont remarquables de réalisme et donnent réellement envie d'y aller.
 
Ce roman peut servir d'introduction au roman d'Emile Zola Au bonheur des dames.
 
 
Pauline, demoiselle des grands magasins

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mélaine
  • Le blog de Mélaine
  • : Me Mélaine My Books
  • Contact

Emmanuel Dahl

The Classic Club

Ce club était tenu à la base par Jillian. La page n'existe plus mais je tiens tout de même à poursuivre ce challenge !!