Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2016 2 16 /02 /février /2016 10:05
  • Auteur : Pierre Lepère
  • Editeur : Folio Junior
  • Collection : Folio Junior
 
 
Description de l'ouvrage :
 
Jean-Baptiste Poquelin naît sous le règne de Louis XIII. C'est une époque tourmentée, funèbre et légère à la fois, celle des libertins baroques et des burlesques furieux - comme Cyrano de Bergerac -, que l'on croisera au fil de ces pages.Baptiste est destiné à devenir tapissier comme son père mais, initié au théâtre par son grand-père, il entre au collège de Clermont, futur lycée Louis-le-Grand, dirigé par les Jésuites, où il fait de solides études. Il rencontre alors une comédienne plus âgée que lui, Madeleine Béjart, qui va bouleverser sa vie. Profondément amoureux, il suit les conseils de la belle comédienne et décide de fonder l'Illustre-Théâtre, au grand dam de son père qui méprise les saltimbanques. La troupe court d'échec en échec et l'aventure se termine en tragi-comédie. Quand le récit s'achève, celui qui deviendra Molière n'a que 23 ans. C'est le moment où, pour éviter la prison, il s'exile en province : il va y jouer durant quinze ans avant de triompher enfin dans la capitale...
 
 
C.f : Amazon.fr
 
Mon avis :
 
Ce livre retrace, de façon romancée, la jeunesse de Molière, enfant de Paris et premier de la fraterie, futur héritier de la charge de tapissier de son père.
C'est grâce à son grand-père maternel qu'il va découvrir le théâtre à Paris durant son enfance. Tous les dimanches, ils iront voir des pièces jusqu'à ce que le grand-père ne puisse plus se déplacer.
 
La construction du récit est chronologique ce qui permet au lecteur de suivre l'évolution de sa passion pour le théâtre ainsi que les études qu'il a faites. On découvre ainsi un Jean-Baptiste intelligent, fin, diplomate, sachant s'intégrer à tous les milieux et doué en écriture.
 
Le lecteur assiste même à la création / fondation de L'Illustre Théâtre le 30 juin 1643 à Paris à l'âge de 21 ans puis aux débuts très difficiles de la troupe et son départ pour la province. C'est cet acte qui signe la fin de son enfance et du récit.
 
J'ai aimé ce roman historique car je ne connaissais pas sa jeunesse. Elle a été plus heureuse que ce que j'avais imaginée. J'ai également découvert d'où lui venait sa passion du théâtre et comment elle avait grandi. Surtout, ce récit m'a permis "d'assister" à la rencontre entre Jean-Baptiste et Madeleine Béjart.
Au final, j'ai passé un très bon moment de lecture.
La jeunesse de Molière

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mélaine
  • Le blog de Mélaine
  • : Me Mélaine My Books
  • Contact

Emmanuel Dahl

The Classic Club

Ce club était tenu à la base par Jillian. La page n'existe plus mais je tiens tout de même à poursuivre ce challenge !!